Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v41_0199 - MYSIE - PARIUM Tétradrachme

MYSIE - PARIUM Tétradrachme FDC
MONNAIES 41 (2009)
Prix de départ : 650.00 €
Estimation : 950.00 €
Prix réalisé : 777.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 777.00 €
Type : Tétradrachme
Date : c. 280 AC.
Nom de l'atelier/ville : Parium
Métal : argent
Diamètre : 28,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 16,95 g.
Degré de rareté : R2
Emission : 1er
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type monétaire sur un petit flan, parfaitement centré des deux côtés. Portrait de toute beauté. Revers fantastique où tous les détails sont visibles. Magnifique patine de collection avec des reflets dorés. Conserve l’intégralité de son brillant de frappe et de son coupant d’origine
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête imberbe d'Alexandre le Grand sous les traits de Zeus-Ammon, cornu et diadémé à droite.

Revers


Description revers : Athéna nicéphore assise à gauche sur un trône, tenant une petite Niké de la main droite qui couronne le nom de Lysimaque et le coude gauche reposant sur un bouclier orné d'un masque de lion ; un monogramme dans le champ à gauche entre le nom du roi et Athéna.
Légende revers : BASILEWS/ LUSIMACOU/ (PAR)/ (ER), (Bsilews Lusimacou).
Traduction revers : (du roi Lysimaque).

Commentaire


Cette combinaison connue de Müller au XIXe siècle n’est pas reprise dans l’article de M. Thompson ce qui semblerait indiquer un monnayage posthume. Avec ce monogramme, plusieurs attributions peuvent être avancées dont Pergame. Nous préférons y voir une monnaie posthume de l’atelier de Parium. Nous n’avons pas noté de liaison de coin pertinente. Nous pensons que ce monnayage pourrait être lui aussi posthume et pourrait constituer une transition avec de nouveaux portraits encore associés à un monogramme lié au monnayage du vivant du diadoque.

Historique


MYSIE - PARIUM

(IIIe siècle avant J.-C.)

Monnayage autonome au nom et au type de Lysimaque

Le monnayage de Lysimaque ne s'arrêta pas à la mort du Roi en 281 avant J.-C. mais continua d'être frappé en Thrace et dans les ateliers de la Mer Noire jusqu'au Ier siècle avant J.-C. Parion ou Parium fut fondée en 710 avant J.-C. Elle était située entre Lampsaque et Cyzique au débouché de l'Hellespont sur la Propontide.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com