Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_493671 - MYSIE - LAMPSAQUE Trihemiobole

MYSIE - LAMPSAQUE Trihemiobole TTB+
350.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Trihemiobole
Date : c. 480-450 AC.
Nom de l'atelier/ville : Lampsaque
Métal : argent
Diamètre : 10 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 1,15 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan bien centré. Belle tête janiforme archaïsante. Frappe un peu molle au revers. Patine foncée de collection ancienne

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête féminine janiforme, coiffée de la taenia avec boucle d’oreille et collier.

Revers


Description revers : Tête d’Athéna à gauche, coiffée d’un casque corinthien dans les restes d’un carré creux.

Commentaire


Poids léger. Type de divisionnaire rare. Type archaïsant au droit et au revers avec un Athéna coiffée du casque corinthien primitif.

Historique


MYSIE - LAMPSAQUE

(Ve - IVe siècle avant J.-C.)

Lampsaque, placée à l'entrée de l'Hellespont, était une colonie phocéenne. Enjeu permanent de la rivalité qui opposait les Grecs et les Perses, Lampsaque entra dans la confédération délienne après la bataille de Mycale en 479 avant J.-C. Elle se détacha de la tutelle athénienne en 412 avant J.-C., mais fut reprise. Entre la chute d'Athènes en 404 avant J.-C. et la bataille de Cnide en 394 avant J.-C., puis la paix d'Antalcidas en 387 avant J.-C., la cité changea souvent de camp passant de l'influence grecque à celle du grand Roi et de ses satrapes. En 334, à l'arrivée d'Alexandre le Grand, la cité fut épargnée bien que favorable à Darius III Codoman avec Memnon, despote de la cité. La ville connut une grande prospérité à l'époque hellénistique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com