+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_400052 - MUSIQUE, ARTS ET CONCERTS Médaillette, Guillaume le Conquérant, souvenir concours musical

MUSIQUE, ARTS ET CONCERTS Médaillette, Guillaume le Conquérant, souvenir concours musical TTB+
100.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaillette, Guillaume le Conquérant, souvenir concours musical
Date : 1875
Nom de l'atelier/ville : 14 - Falaise
Métal : laiton doré
Diamètre : 36 mm
Poids : 16 g.
Tranche : lisse
Poinçon : sans poinçon
Commentaires sur l'état de conservation :
Intéressante petite médaille, avec un aspect doré encore assez présent

Avers


Titulature avers : GUILLAUME LE CONQUÉRANT.
Description avers : Sculpture équestre de Guillaume le conquérant, réalisée par le sculpteur français Louis Rochet.

Revers


Titulature revers : SOUVENIR DU CONCOURS MUSICAL ET DE L’INAUGURATION / DES SIX PREMIERS / DUCS / DE NORMANDIE // FALAISE / 19 & 20 7BRE / 1875.
Description revers : Château de Falaise au milieu de 6 lignes de légende et légende circulaire autour.

Commentaire


Guillaume le Conquérant (en anglais William the Conqueror), appelé également Guillaume le Bâtard, Guillaume II de Normandie et enfin Guillaume Ier d’Angleterre, né à Falaise vers 1027 et mort à Rouen le 9 septembre 1087, est duc de Normandie de 1035 à sa mort et roi d'Angleterre de 1066 jusqu'à sa mort en 1087.
C'est le château de Falaise, dont les traces les plus anciennes remontent au Xe siècle, qui est à l'origine de la ville dotée du statut de bourg. Dès le début du XIe siècle, Falaise devient probablement la capitale politique, administrative et militaire de la vicomté d'Hiémois. Avant le règne de Guillaume le Conquérant qui naît dans cette ville vers 1027-1028, elle est la capitale du duché de Normandie. Guillaume est dit le Bâtard car son père le duc Robert le Magnifique n'a pas épousé sa mère Herleva ou Arlette, une frilla à la "more danico" locale. La légende veut que le duc Robert ait aperçu celle-ci depuis son château soit en train de danser, soit en train de laver des peaux d'animaux dans la rivière (ou les deux) dans ce qui deviendra un monument falaisien, « la Fontaine d'Arlette ».
.

Historique


MUSIQUE, ARTS ET CONCERTS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com