+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

lm260 - Monnaies Impériales d'Annam JOYAUX François

Monnaies Impériales d Annam JOYAUX François
29.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Auteur : JOYAUX François
Editeur : Éditions Gadoury
Langue : Français
Caractéristiques : Monaco 2019, broché, (15 x 21 cm), 200 pages
Poids : 395 g.

Commentaire


Un ouvrage consacré aux Monnaies Impériales d’Annam. Depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à la disparition de l’institution impériale annamite en 1945, toute cette période a été traitée, qu’il s’agisse des plus modestes (sapèques de zinc et de laiton) ou des plus prestigieuses (lingots, philong et monnaies de présentation d’argent et d’or). Toutefois, cette question a été envisagée de façon large : outre les monnaies strictement annamites, est également abordée l’étude des sapèques annamites frappées par la Colonie au nom de l’Empereur d’Annam en 1920 et 1933.
La seconde partie est constituées d'un catalogue des monnaies impériales d'Annam de la période coloniale (1883-1945).

Article


Professeur émérite de l'Institut national des langues et civilisations orientales et président de la très dynamique Société de Numismatique Asiatique, François Joyaux est l'auteur de ce nouvel ouvrage, Monnaies Impériales d'Annam.

La colonisation commence sous le second Empire avec en 1858 l'occupation de Tourane, celle de Saïgon en 1859. En 1862, le Traité de Saïgon permet à la France de contrôler la Basse-Cochinchine. En 1874, le reste de la Cochinchine devient à son tour une colonie française. Dans les années suivantes, l'expansion française se poursuit vers le Nord. Les traités de Hué aboutissent à la mise en place du Protectorat d'Annam (1883) et du Protectorat du Tonkin (1884).

Dans le cadre de cette souveraineté très restrictive, l'empereur d'Annam conserve le droit d'émettre de la monnaie. À partir des années 1883-1884, aux côtés du système monétaire colonial illustré par la célèbre piastre frappée à Paris et ses monnaies divisionnaires, subsiste un système annamite. Ces frappes monétaires annamites font donc l'objet de ce livre.

Préfacé par Joe Cribb, ancien conservateur en chef du Département des monnaies et médailles du British Museum, l'ouvrage est divisé en deux parties, la première partie constituant une étude historique du système monétaire pré-existant puis son étude et analyse jusqu'à la fin du monnayage impérial. La seconde partie est constituée du catalogue des monnaies impériales annamites de 1883 à 1945.

Dans la première, François Joyaux s'attache à fixer le cadre de la colonisation dans un empire en crise et sclérosé et à expliquer le fonctionnement du système monétaire traditionnel. Puis, il distingue plusieurs périodes de coexistence entre les deux systèmes monétaires susmentionnés jusqu'à la totale disparition du système impérial.

La seconde partie est donc constituée du catalogue raisonné des monnayages impériaux. Les différents types monétaires sont présentés par ordre de règne et par ordre chronologique. Chaque type monétaire est illustré avers et revers, et décrit. Les légendes sont traduites. Sont aussi indiqués diamètre, poids et indice de rareté. Médailles et monnaies fantaisies ne sont pas ignorées.

Les annexes sont composées d'une bibliographie spécialisée, d'un lexique numismatique dédié, d'un tableau des nombres et du système pondéral en usage.

Encore une fois, l'auteur partage une passion pour cette numismatique assez peu connue des collectionneurs tant par le côté historique que par les monnaies elles-mêmes. La première partie apporte un éclairage historique et monétaire permettant de mieux comprendre le monnayage monétaire pré-existant puis sa coexistence avec le monnayage colonial. Les faits et sources scientifiques n'excluent pas les anecdotes, ce qui rend la lecture agréable et intéressante.

L'ouvrage est très largement illustré, même si on déplorera la qualité de quelques images. La mise en page globalement très agréable aurait mérité d’être parfois plus aérée.

Dans ce livre, la grande force de François Joyaux est encore une fois d'allier rigueur scientifique et volonté de transmettre. Que l’on soit passionné de numismatique asiatique ou coloniale, ou simple curieux, ce livre ne peut que vous intéresser et enrichir votre bibliothèque numismatique.

Laurent Comparot - Bulletin Numismatique n°186 - Mai 2019.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com