+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_628262 - MONNAIE ET MONNAYEURS DE ROUEN Prieurs et juges-consuls de Rouen (Louis XIV), hybride 1711/1712

MONNAIE ET MONNAYEURS DE ROUEN Prieurs et juges-consuls de Rouen (Louis XIV), hybride TB+
60.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Prieurs et juges-consuls de Rouen (Louis XIV), hybride
Date : 1711/1712
Métal : argent
Diamètre : 31 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 11,12 g.
Tranche : cannelée
Degré de rareté : R2
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LUD MAG ÆQUUS - MONETÆ ARBITER.
Description avers : Tête laurée à droite de Louis XIV [n° 250] ; sous le buste signature R et 1711.
Traduction avers : (Louis XIV, juste arbitre de la monnaie).

Revers


Titulature revers : EX ÆQVO - ET BONO ; À L'EXERGUE EN TROIS LIGNES : LES PRIEUR ET IUGES/ CONSULS DE ROUEN/ 1712..
Description revers : La Justice assise à gauche, une balance dans la main droite et un rameau dans la main gauche.
Traduction revers : (Par l'équité et par le bien).

Commentaire


Coin de droit destiné aux jetons de la Monnaie (Feuardent 6278). Jérôme Roussel, qui a gravé ce jeton, est né en 1663 et décédé en 1713. Auteur de nombreuses médailles et jetons, il a commencé à travailler pour la Monnaie des Médailles en 1686. Il est aussi célèbre pour avoir réalisé en 1711 une série de soixante jetons inspirée des métamorphoses d’Ovide.

Historique


MONNAIE ET MONNAYEURS DE ROUEN

L'atelier monétaire de Rouen remonte à l'époque romaine et reste actif jusqu'en 1858. Il utilise plusieurs différents dont le point 15e, l'agneau pascal sous Henri VI ou la lettre d'atelier B depuis 1540. Le monnayeur est l'ouvrier chargé de la fabrication des monnaies au marteau. Il monnaye les flans en monnaies en exerçant une pression à l'aide d'un marteau.
Le monnayeur est assis autour d'un billot dans lequel est fichée la pile (coin inférieur ou coin dormant). Il place dessus un flan puis appose le trousseau (ou coin supérieur) sur lequel il frappe à l'aide d'un lourd marteau.
Le flan est empreint simultanément des deux côtés et transformé en monnaie. Par la suite, le monnayeur est l'ouvrier chargé du fonctionnement d'un balancier ou presse monétaire. L'ajusteur est chargé de la préparation des flans qu'il ajuste au poids prescrit par les ordonnances.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com