Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_472549 - MÉDIOMATRIQUES (Région de Metz) Quart de statère à la tête janiforme

MÉDIOMATRIQUES (Région de Metz) Quart de statère à la tête janiforme TB+/TTB
1 800.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Quart de statère à la tête janiforme
Date : c. IIe siècle avant J.-C.
Nom de l'atelier/ville : Metz (57)
Métal : or
Diamètre : 13,5 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 1,79 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Quart sur un flan large avec des types assez bien centrés et presque complets. Avers un peu mou. revers avec des petites taches et une rayure derrière la cheval
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection Raymond D. (1948-2017), il a été acquis en juin 1991 (4.000 fr).

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête janiforme de style classique, les volumes très ronds et le cou large ; grènetis.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval à gauche, la crinière perlée ; une volute en forme de lyre aux extrémités enroulées, un segment pointé en guise de cordes au-dessus du cheval ; une rosace à huit pétales entre les jambes et un épi ou une branche devant le cheval.

Commentaire


Ce quart de statère de la classe I correspond bien au style de la monnaie n° 280 du Traité de S. Scheers, mais diffère du DT. 112. Pour le droit, c’est pourtant l’exacte réduction modulaire (assez impressionnante) du DT. 111. Simone Scheers n’avait recensé que six exemplaires ; le BN 8941, un exemplaire à Metz, un autre à Bar, deux à Lyon et un au British Museum.
Cet exemplaire est très proche du n° 1193 de MONNAIES 43 qui était alors considéré comme étant le seul en mains privées.

Historique


MÉDIOMATRIQUES (Région de Metz)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Médiomatriques était un peuple très puissant de la Gaule Belgique. Ils étaient fortement romanisés et devaient leur richesse au commerce du sel. Ils étaient installés sur la Moselle et contrôlaient une partie des Vosges et de l'Alsace. Ils avaient pour voisins les Trévires, les Rèmes, les Lingons, les Leuques et les Séquanes. Ils fournirent un contingent de cinq mille hommes pour l'armée de secours destinée à dégager Alésia. Leur principal oppidum était Divodurum (Metz). César (BG. IV, 10 ; VII, 75).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com