+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_210108 - MAXIMIEN HERCULE Demi-follis ou demi-nummus

MAXIMIEN HERCULE Demi-follis ou demi-nummus TTB+
95.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Demi-follis ou demi-nummus
Date : 318
Nom de l'atelier/ville : Trèves
Métal : cuivre
Diamètre : 16,00 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 0,88 g.
Degré de rareté : R2
Officine : 1re

Avers


Titulature avers : DIVO MAXIMIANO OPT IMP.
Description avers : Buste lauré, voilé et drapé de Maximien Hercule à droite, vu de trois quarts en avant (K*11).
Traduction avers : “Divo Maximiano Optimo Imperatori”, (Au divin Maximien le meilleur empereur).

Revers


Titulature revers : REQVIES OPT. MER/ -|-// PTR.
Description revers : L'empereur voilé assis à gauche sur une chaise curule, levant la main droite et tenant un sceptre court de la main gauche.
Traduction revers : “Requies Optimorum Meritorum”, (Le repos bien mérité des meilleurs).

Commentaire


Poids excessivement léger. Rubans de type 3. Maximien à Trèves se voit doter du titre d’Optimus. La réhabilitation du beau-père de Constantin Ier est passée là, moins de dix ans après son exécution (ou suicide) de son gendre (le même Constantin).

Historique


MAXIMIEN HERCULE

(+310)

Restitution par Constantin Ier

Maximien, après une vie tumultueuse, fut éliminé ou se suicida au début de l'année 310 après avoir essayé d'assassiner son gendre, Constantin Ier. C'est Fausta, la fille de Maximien, qui avait d'ailleurs révélé le complot. Constantin utilisa l'image de son beau-père, encore très populaire parmi les militaires pour restituer sa mémoire et le faire entrer dans la famille constantinienne. Maximien était le grand-père de Constantin II, Constans et Constance II.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com