+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v34_0895 - MAXENCE Follis ou nummus

MAXENCE Follis ou nummus TTB+
MONNAIES 34 (2008)
Prix de départ : 145.00 €
Estimation : 200.00 €
lot invendu
Type : Follis ou nummus
Date : 01/309
Nom de l'atelier/ville : Vénétie et Istrie, Aquilée
Métal : cuivre
Diamètre : 26,5 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 5,44 g.
Degré de rareté : R1
Officine : 2e
Emission : 1re
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan mince, très large, irrégulier, parfaitement centré des deux côtés. Très beau portrait consulaire. Joli revers de style fin. Belle patine marron foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : IMP MAXENTIVS P F AVG CONS II.
Description avers : Buste lauré consulaire de Maxence à droite vu de trois quarts en avant, tenant le scipio de la main droite (H*4).
Traduction avers : “Imperator Maxentius Pius Felix Augustus Consul iterum”, (L’empereur Maxence pieux heureux auguste consul pour la seconde fois).

Revers


Titulature revers : CONSERV - VRB SVAE/ -|-// AQS.
Description revers : Temple hexastyle avec fronton triangulaire orné et décoré ; à l'intérieur, statue de Rome casquée et drapée assise à gauche, tenant un globe et une haste, derrière, un bouclier ; le fronton triangulaire est orné d'un croissant.
Traduction revers : “Conservatores Urbis Suæ”, (Les protecteurs de leur ville).

Commentaire


Rubans de type 3. Émission consulaire. .

Historique


MAXENCE

(28/10/306-28/10/312) Marcus Aurelius Valerius Maxentius

Auguste (04/307-28/10/312)

Maxence, fils de Maximien, fut proclamé césar le 28 octobre 306 à Rome, puis prit le titre de Filius Augustorum. En 307, il fut proclamé auguste, contrôlant l'Italie et l'Afrique avec l'aide de Maximien. En 308, il perdit l'Afrique avec la révolte d'Alexandre. À la conférence de Carnuntum, il fut déclaré ennemi public, mais réussit à se maintenir en Italie jusqu'en 312, année de sa défaite au Pont Milvius, aux portes de Rome où il trouva la mort en se noyant dans le Tibre.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com