Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_243664 - MARC AURÈLE Sesterce

MARC AURÈLE Sesterce TTB+
895.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Sesterce
Date : c. 163
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : cuivre
Diamètre : 30,00 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 20,67 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et ovale, bien centré des deux côtés avec les grènetis visibles, le métal légèrement échancré à 9 heures au revers. Magnifique portrait avec une extraordinaire patine vert d’eau. Joli revers bien venu à la frappe. Belle patine vert olive foncé, légèrement granuleuse
Référence ouvrage :
RIC.- - C.- - BMC/RE.- - RCV.- - SIR.- - MRK.-
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES XXI, n° 2611 (collection Laurent Schmitt)

Avers


Titulature avers : AVRELIVS - CAESAR AVG PII FIL.
Description avers : Buste drapé et cuirassé, tête nue de Marc Aurèle César à droite, vu de trois quarts en avant (A°).
Traduction avers : "Aurelius Cæsar Augusti Pii Filius", (Aurèle césar fils du pieux auguste).

Revers


Titulature revers : TR P XVIII IMP II - COS III/ S|C.
Description revers : Mars casqué et vêtu militairement debout à droite, tenant une haste renversée de la main droite, le pied gauche posé sur un bouclier, tenant un bouclier de la main gauche.
Traduction revers : “Tribunicia Potestate duodevicesimum Imperator iterum Consul tertius ”, (Revêtu de la dix-huitième puissance tribunitienne, et de la deuxième acclamation impériale consul pour la troisième fois/ avec l’accord du Sénat ).

Commentaire


Hybride. Poids léger. Semble complètement inédit et non répertorié. Manque à tous les ouvrages consultés. Hybride tout à fait exceptionnel associant un droit de 160/161 et un revers de 163.

Historique


MARC AURÈLE

(139-17/03/180) Marcus Ælius Aurelius Verus

Auguste (7/03/161-17/03/180)

César dès 139, revêtu du consulat pour 140, Marc Aurèle reçoit en 147 la puissance tribunitienne et succède à Antonin en 161. Son règne personnel est marqué par la guerre parthique (162-165). Après la mort de Lucius Vérus en 169, il doit faire face aux invasions germaniques et à la peste qui ravage l'Empire. Marc Aurèle associe son fils Commode à l'Empire à partir de 175 et meurt de la peste en 180 à Vienne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x