+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v45_0390 - MARC AURÈLE Denier

MARC AURÈLE Denier SPL
MONNAIES 45 (2010)
Prix de départ : 175.00 €
Estimation : 250.00 €
Prix réalisé : 175.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 210.00 €
Type : Denier
Date : 164
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 800 ‰
Diamètre : 17 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 3,23 g.
Degré de rareté : R1
Officine : 2e
Emission : 8e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle sur un petit flan bien centré des deux côtés. Très beau portrait de haut relief. Revers bien venu à la frappe. Patine grise superficielle
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Rauch de mars 2010, n° 174

Avers


Titulature avers : ANTONINVS AVG - ARMENIACVS.
Description avers : Tête laurée de Marc Aurèle à droite (O*).
Traduction avers : “Antoninus Augustus Armeniacus”, (Antonin auguste arméniaque).

Revers


Titulature revers : P M TR P XVIII - IMP II COS III.
Description revers : Mars casqué, vêtu militairement debout à droite, tenant une haste renversée de la main droite et appuyé de la main gauche sur son bouclier.
Traduction revers : “Pontifex Maximus Tribunicia Potestate duodevicesimum Imperator iterum Consul tertium”, (Grand pontife revêtu de la dix-huitième puissance tribunitienne et de la deuxième acclamation impériale consul pour la troisième fois).

Commentaire


Sur cet exemplaire, nous n’avons pas le prénom de l’empereur Marcus. C’est la première fois que le titre “Armeniacus” apparaît pour Marc Aurèle.

Historique


MARC AURÈLE

(139-17/03/180) Marcus Ælius Aurelius Verus

Auguste (7/03/161-17/03/180)

César dès 139, revêtu du consulat pour 140, Marc Aurèle reçoit en 147 la puissance tribunitienne et succède à Antonin en 161. Son règne personnel est marqué par la guerre parthique (162-165). Après la mort de Lucius Vérus en 169, il doit faire face aux invasions germaniques et à la peste qui ravage l'Empire. Marc Aurèle associe son fils Commode à l'Empire à partir de 175 et meurt de la peste en 180 à Vienne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com