+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_114372 - MAINE Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine 1704

MAINE Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 55.00 €
Type : Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine
Date : 1704
Métal : bronze
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 7,30 g.
Tranche : lisse
Commentaires sur l'état de conservation :
Bel exemplaire avec une usure régulière
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LOUIS AUG. DE BOURBON DUC DU MAYNE GD. ME. DE. L’ARTRIE.
Description avers : Son buste à droite, cuirassé et drapé ; au-dessous signature H. R. F..

Revers


Titulature revers : COMPESCENT IGNIBUS IGNES.
Description revers : Batteries tirant sur les remparts de la ville de Kehl ; à l’exergue en deux lignes : ARTILLERIE/ 1704..
Traduction revers : (Par ses flammes, elle retient les flammes).

Commentaire


Le revers de ce jeton rappelle que le maréchal de Villars avait pris Kehl le 9 mars avant de pénétrer en Bavière lors de la guerre contre le Saint Empire.
Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine est le fils légitimé de Louis XIV et de Madame de Montespan, né à Versailles dans la semi-clandestinité en 1670. Élevé par la veuve de Scarron, il est affligé d’un pied bot mais se révèle très intelligent. Légitimé en 1673 avec son frère le comte de Toulouse et sa sœur, il s’installe à Saint-Germain. En 1681, il reçoit de la grande Mademoiselle la Dombes et Eu et devient gouverneur du Languedoc. Il est marié à Anne-Louise-Bénédicte de Bourbon-Condé en 1692. Bon fils, il fait ses premières armes à Philippsbourg en 1689 et est à Fleurus en 1690 comme maréchal de camp. Il est à Namur, Steinkerque et devient grand maître de l’artillerie en 1694. Très aimé du roi, il reçoit rang après les princes du sang puis, après 1712, l’héritier du trône n’étant qu’un enfant fragile, il est déclaré apte à la succession de la Couronne. Il est aussi chargé par le roi de veiller à l’éducation du futur Louis XV et nommé régent, avec son frère, dans le testament de Louis XIV. Ce dernier est cassé. En 1717, l’éducation du jeune roi lui est retiré ce qui provoque son entrée dans la conspiration de Cellamare et lui vaut d’être arrêté et incarcéré. Il passa le reste de ses jours à Sceaux dans des exercices de piété et mourut en 1736 .

Historique


MAINE

Située entre la Normandie, la Bretagne, l'Anjou, la Touraine et l'Orléanais, la province du Maine est un comté dès le IXe siècle. Appartenant aux comtes d'Anjou, elle devient anglaise en 1154. Confisquée en 1203, elle est ensuite donné par Saint Louis à son frère Charles d'Anjou. La province passe ensuite par mariage à Charles de Valois et, à l'extinction de cette maison, revient à la couronne. Depuis la Révolution, le Maine forme les départements de la Sarthe et de la Mayenne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com