+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v23_0585 - MACRIEN Antoninien

MACRIEN Antoninien TTB
MONNAIES 23 (2004)
Prix de départ : 150.00 €
Estimation : 300.00 €
Prix réalisé : 150.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 330.00 €
Type : Antoninien
Date : 260-261
Nom de l'atelier/ville : Syrie, Séleucie et Piérie, Antioche (Antiochia ad Orontem)
Métal : billon
Titre en millième : 150 ‰
Diamètre : 22,5 mm
Axe des coins : 5 h.
Poids : 3,67 g.
Degré de rareté : R2
Emission : 2e
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan très large, ovale et irrégulier, légèrement échancré. Beau portrait. Joli revers. Une patine grise recouvre la totalité de la pièce
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient d’une vieille collection du Sud de la France

Avers


Titulature avers : IMP C FVL MACRIANVS P F AVG.
Description avers : Buste radié et cuirassé de Macrien à droite, vu de trois quarts en avant (B).
Traduction avers : “Imperator Cæsar Fulvius Macrianus Pius Felix Augustus”, (L’empereur césar Fulvius Macrien pieux heureux auguste).

Revers


Titulature revers : ROMAE AETERNAE.
Description revers : Roma (Rome) casquée, vêtue militairement assise à gauche, appuyée sur un bouclier, tenant une victoriola de la main droite et une haste de la main gauche.
Traduction revers : “Romæ Æternæ”, (À la Rome éternelle).

Historique


MACRIEN

(09/260- printemps 261) Titus Fulvius Junius Macrianus

Auguste

Macrien jeune est le fils de Macrien et le frère de Quiétus. Après la capture de Valérien Ier par Shapur (Sapor), Macrien, général de Valérien Ier et Ballista, Préfet du Prétoire, décidèrent pour sauver l'Orient de proclamer les deux fils de Macrien, Macrien jeune et Quiétus, Augustes. Ballista battit Sapor à Corcycus et obligea le roi à battre en retraite sur l'Euphrate. Après cette victoire, les deux Macriens marchèrent sur l'Occident, mais ils furent battus par Auréolus, le Maître de cavalerie de Gallien. Macrien et son père sont fait prisonniers, puis exécutés. En Orient, Quiétus, resté seul et livré à lui même, devint une proie facile pour Odénath, roi de Palmyre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com