Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_391324 - MACÉDOINE - ROYAUME DE MACÉDOINE - ANTIGONE GONATAS Drachme

MACÉDOINE - ROYAUME DE MACÉDOINE - ANTIGONE GONATAS Drachme SUP/TTB+
1 800.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Drachme
Date : c. 271-265 AC.
Nom de l'atelier/ville : Amphipolis, Macédoine
Métal : argent
Diamètre : 17,00 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 3,81 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan irrégulier, légèrement bombé, parfaitement centré des deux côtés. Très beau portrait de Poséidon, légèrement stylisé. Usure superficielle au revers, bien venu à la frappe. Jolie patine de collection ancienne avec des reflets mordorés
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Lanz 123, 30 mai 2005, n° 200 et de MONNAIES 51, n° 106

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête barbue de Poséidon à droite couronné de roseau.

Revers


Description revers : Athéna Alkidémos marchant à gauche, casquée et drapée avec l'égide, brandissant un foudre de la main droite et tenant un bouclier de la gauche ; dans le champ à gauche, un casque macédonien orné de deux palmes.
Légende revers : BASILEW[S]// ANTIGONOU/ TI.
Traduction revers : (du roi Antigone).

Commentaire


Portrait tout à fait exceptionnel et inhabituel pour cette rarissime dénomination monétaire. Même coin de droit que l’exemplaire décrit dans l’ouvrage de H. Gaebler (AMNG. 3, p. 187, n° 5, pl. XXXIII, n° 26). I. L. Merker faisait remarquer dans MN. IX, loc. cit. p. 45 que les drachmes ont bien été frappées par Antigone Gonatas.

Historique


MACÉDOINE - ROYAUME DE MACÉDOINE - ANTIGONE GONATAS

(277-239 avant J.-C.)

Monnayage au nom et au type d'Antigone (270-239 avant J.-C.)

Antigone Gonatas est le fils de Démétrius Poliorcète. Il devient roi de Macédoine après avoir écrasé les Galates en 277 à Lysimacheia. Ces derniers avaient envahi la Grèce deux ans auparavant et avaient saccagé le sanctuaire de Delphes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x