Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v43_0073 - MACÉDOINE - LIGUE CHALCIDIQUE - OLYNTHE Hemiobole

MACÉDOINE - LIGUE CHALCIDIQUE - OLYNTHE Hemiobole TTB
MONNAIES 43 (2010)
Prix de départ : 175.00 €
Estimation : 350.00 €
lot invendu
Type : Hemiobole
Date : 379-348 AC.
Nom de l'atelier/ville : Olynthe
Métal : argent
Diamètre : 7,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 0,29 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan, légèrement ovale, bien centré des deux côtés. Beau petit portrait. Très joli revers. Une fine patine grise recouvre l’exemplaire
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête laurée d’Apollon à gauche, les cheveux relevés.

Revers


Description revers : Trépied delphien.
Légende revers : CAL/KI.
Traduction revers : (des Chalcidiens).

Commentaire


Notre exemplaire est très proche des exemplaires de l’American Numismatic Society (ANS. 544-546). Semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux.

Historique


MACÉDOINE - LIGUE CHALCIDIQUE - OLYNTHE

(432-348 avant J.-C.)

En 433 avant J.-C. Perdiccas II, roi de Macédoine releva Olynthe et en fit la capitale de ce qui allait devenir la Ligue chalcidique afin de contrecarrer les visées d'Athènes dans la région. Brasidas à la tête de la flotte lacédémonienne rallia la région contre l'hégémonie d'Athènes, après la défection d'Amphipolis. La paix de Nicias en 421 avant J.-C. garantissait la liberté des cités de Chalcidique dont Olynthe qui connut alors une intense période de développement économique. Olynthe tomba sous la domination spartiate en 379 avant J.-C. La cité dut affronter les ambitions macédoniennes de Philippe II. Olynthe fut prise et détruite par Philippe II en 347 avant J.-C. et sa population réduite en esclavage.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com