+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v51_0112 - MACÉDOINE - AMPHIPOLIS Tétradrachme stéphanophore

MACÉDOINE - AMPHIPOLIS Tétradrachme stéphanophore SPL/SUP
MONNAIES 51 (2011)
Prix de départ : 1 800.00 €
Estimation : 3 200.00 €
Prix réalisé : 2 200.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 2 750.00 €
Type : Tétradrachme stéphanophore
Date : c. 148-147 AC.
Nom de l'atelier/ville : Macédoine, Amphipolis
Métal : argent
Diamètre : 30 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 16,76 g.
Degré de rareté : R2
Emission : 2e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type de monnayage, légèrement décentré au droit sur le bouclier, parfaitement centré au revers. Magnifique portrait d’Artémis. Revers de style fin. Extraordinaire patine de médaillier à reflets gris bleutés, mordorés, légèrement granuleux au revers
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Weil du 20 octobre 2004, n° 66

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Buste diadémé et drapé d'Artémis Tauropolos à droite, l'arc et le carquois sur l'épaule, placé au centre d'un bouclier macédonien orné d'étoiles.

Revers


Titulature revers : LEG/.
Description revers : de chaque côté d'une massue ; au-dessus, main tenant un rameau d’olivier ; au-dessous, un monogramme ; le tout dans une couronne de chêne fermée par un foudre.
Légende revers : MAKEDONWN/ (LU).

Commentaire


Mêmes coins que l’exemplaire de la vente Ars Classica XV, 1930, n° 541 (MN. 14, p. 20, n° 11a,pl. VI). Petite cassure de coin sous le A de MAKEDONWN. L’axe des coins pourrait être à 6 heures, la massue étant alors placée verticalement. L’exemplaire de MONNAIES XVIII, n° 60 s’est vendu dans un état similaire 2.460€ sur un maximum à 2.915€ avec neuf offres.

Historique


MACÉDOINE - AMPHIPOLIS

(IIe siècle avant J.-C.)

Amphipolis, colonie athénienne, a été fondée en 436 avant J.-C. pour protéger et exploiter les très importantes mines d'argent de l'arrière pays à l'embouchure du Strymon. Pendant la guerre du Péloponnèse, la ville fut assiégée et prise par Brasidas qui trouva d'ailleurs la mort pendant la bataille, (Thucydide V, chap. VI-XI). La ville recouvra son indépendance avec un magnifique monnayage civique entre 410 et 357 représentant au droit un magnifique Apollon jeune. Philippe II de Macédoine, père d'Alexandre le Grand, s'empara de la ville et des mines d'argent en 357 avant J.-C. Pendant les deux siècles suivants, Amphipolis fut le principal atelier des rois de Macédoine. Après Cynoscéphales, l'atelier eut un monnayage autonome, composé de tetroboles. La dernière phase de monnayage commença après la défaite de Persée et l'organisation du royaume en quatre républiques. Andriscus, qui se prétendait fils naturel de Persée se souleva contre les Romains en 148 avant J.-C. II fut finalement vaincu par Publius Cornelius Scipio Nasica en 147 avant J.-C. L'année suivante, en 146 avant J.-C., la Macédoine devint une province romaine.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com