+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_476123 - LYONNAIS - ARCHEVÊQUES DE LYON Jeton Ar 29, Antoine Malvin de Montazet n.d.

LYONNAIS - ARCHEVÊQUES DE LYON Jeton Ar 29, Antoine Malvin de Montazet SUP
350.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Jeton Ar 29, Antoine Malvin de Montazet
Date : n.d.
Métal : argent
Diamètre : 29,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 9,92 g.
Tranche : striée
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Minime défaut de flan à sept heures au droit sur le listel et infimes traces de frottement au droit sinon un exemplaire superbe, bien centré et très bien frappé, recouvert d’une agréable patine aux reflets bleutés au droit
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Armes d'Antoine Malvin de Montazet, avec le chapeau d'archevêque.

Revers


Description revers : Écusson ovale aux armes de la Ville, placé sur un cartouche, soutenu par les figures allégoriques nues et assises du Rhône et de la Saône laissant échapper l’eau de leurs urnes.

Commentaire


Les armes d’Antoine Malvin de Montazet portent écartelé d’azur, à trois étoiles (Malvin) et d’or à deux balances posées l’une sur l’autre (Montazet). Antoine Malvin de Montazet est né en 1712 dans l'Agenois. Évêque d'Autun en 1748 puis archevêque de Lyon en 1758, il est admis à l'Académie française le 19 août 1756 au siège du cardinal Armand de Rohan-Soubise. Il n'a laissé que des lettres pastorales et des mandements. Il est décédé le 3 mai 1788.

Historique


LYONNAIS - ARCHEVÊQUES DE LYON

Le christianisme s'implante à Lyon vers le milieu du IIe siècle par St Pothin, venu d'Orient. L'Église lyonnaise souffre en 177 de la persécution de Marc Aurèle avec les martyrs de Pothin, de Blandine et de leurs compagnons. La ville demeure néanmoins le centre de la diffusion du christianisme en Gaule et devient ainsi le siège du primat des Gaules. Au XVIe siècle, la diffusion de la Réforme touche le Lyonnais, proche de Genève. Les protestants se rendent maîtres de la ville en 1562-1563 mais la réaction catholique est sanglante lors de la Saint-Barthélemy.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com