Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_285782 - LYDIE - ROYAUME DE LYDIE hemi-hecte

LYDIE - ROYAUME DE LYDIE hemi-hecte TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 950.00 €
Type : hemi-hecte
Date : c. 610-550 AC.
Nom de l'atelier/ville : Sardes, Lydie
Métal : électrum
Diamètre : 7 mm
Axe des coins : - h.
Poids : 0,89 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale, bien centré avec une usure régulière, parfaitement identifiable. Carré creux très intéressant au revers. Couleur pâle
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Hirsch d’avril 2007

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête de lion à droite, verrue sur le front (étoile).

Revers


Description revers : Double carré creux informe.

Commentaire


Poids léger. Nous n’avons pas relevé d’identité de coin pertinente pour ce type qui semble néanmoins plus rare que ne le laissent supposer les principaux ouvrages de numismatique. C’est la première fois que nous proposons ce type à la vente qui est un véritable petit monument, précurseur de la numismatique.

Historique


LYDIE - ROYAUME DE LYDIE

(VIIe - VIe siècle avant J.-C.)

Nous ne savons pas exactement quand est née la Monnaie (nomisma). Il semble qu'elle fasse son apparition dans le royaume de Lydie dans la seconde moitié du VIIe siècle avant J.-C. Mais de petits lingots estampillés sont aujourd'hui recensés et constituent peut-être les prototypes de la monnaie elle-même au tout début du VIIe siècle avant J.-C. La naissance de la monnaie révolutionne les habitudes de troc et permet d'évaluer les objets à partir d'un étalon et d'en garantir la valeur. Ce changement s'accompagne d'une multiplication des échanges et de l'ouverture des marchés.
Le fait que les premiers monnayages d'électrum (métal natif charrié par les fleuves d'Asie Mineure comme le Pactole) soient apparus en Asie Mineure occidentale n'est peut-être pas dû au hasard, mais à la volonté des possédants (royaume de Lydie ou cités grecques d'Asie Mineure) de créer un système de valeur et des moyens d'échanges afin de les garantir. La monnaie c'est aussi la Loi et elle revêt un caractère sacré. La Lydie était située au carrefour de grands axes routiers et commerciaux, le bassin méditerranéen et l'Asie centrale. Elle a su tirer avantages de cet emplacement stratégique en mettant en place des taxes et des droits de douane.
Disposant d'importantes ressources minières et métalliques grâce à l'électrum (alliage naturel au départ d'or et d'argent) dont le fleuve Pactole charriait les pépites et le mont Tmole détenait des filons, la Lydie fut pour le monde grec "l'Eldorado" de l'Antiquité. Les rois de Lydie entretenaient de nombreux échanges commerciaux avec ce monde grec, notamment par l'intermédiaire des cités grecques des côtes. Puissance économique, la Lydie était aussi une puissance bancaire, puisque les Lydiens inventèrent l'usage de la monnaie. Les rois de Lydie participèrent aussi à la vie religieuse et sacrée des grands lieux de cultes.
Aucune chronologie certaine ne peut être établie quant à l'apparition de la monnaie. C'est sous la dynastie des Mermnades entre Gygès (685-644 AC.) Alyatte II (610-561 AC.) et avant Crésus (651-546 AC.) que la monnaie fit son apparition dans cette partie du monde.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com