Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v34_0231 - LYCIE - SATRAPES DE LYCIE - MITHRAPATA Statère

LYCIE - SATRAPES DE LYCIE - MITHRAPATA Statère TTB/TB
MONNAIES 34 (2008)
Prix de départ : 420.00 €
Estimation : 750.00 €
Prix réalisé : 420.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 815.00 €
Type : Statère
Date : c. 380 AC.
Nom de l'atelier/ville : Antiphellos
Métal : argent
Diamètre : 26 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 9,74 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire bien centré sur un flan large et ovale. Très beau masque de lion au droit. Frappe faible et usure importante au revers, mais parfaitement lisible et identifiable. Recouvert d’une patine gris foncé, légèrement tachée au revers
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cette monnaie provient de Giessener Münzhandlung 92, 20-21 novembre 1998, n° 248, de MONNAIES VII, n° 24 et de MONNAIES IX, n° 108

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Masque de lion vu de face.

Revers


Titulature revers : INSCRIPTION LYCIENNE (MITHRAPATA).
Description revers : Triskèle sinistrogyre, accosté d'une petite tête d'Athéna coiffée d'un casque attique à cimier tournée à gauche ; le tout dans les restes d'un carré creux.
Légende revers : MEC/ RAGATA.
Traduction revers : (Mithrapata).

Commentaire


Même coin de revers que l'exemplaire de la collection Aulock avec les mêmes défauts sur le carré creux.

Historique


LYCIE - SATRAPES DE LYCIE - MITHRAPATA

(IVe siècle avant J.-C.)

Satrape d'Antiphellos

Nous avons peu d'informations historiques sur ces satrapes semi-indépendants de Lycie qui se sont mis en place dans la seconde moitié du Ve siècle. Leurs monnayages disparaissent définitivement au cours de la seconde moitié du IVe siècle, à l'arrivée dans la région du satrape de Cilicie, Mazaios. Mithrapata, dynaste ou satrape d'Antiphellos, ville située sur la côte lycienne entre Patara et Aperlai et qui était le port de Phellos, semble avoir précédé Périklès. L'atelier d'Antiphellos a monnayé pour les deux personnages. Périklès mourut en 362 avant J.-C. À sa mort, la Lycie rentra dans l'orbite perse jusqu'à la conquête macédonienne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com