Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v51_0005 - LUCANIE - MÉTAPONTE Nomos ou Didrachme

LUCANIE - MÉTAPONTE Nomos ou Didrachme SUP
MONNAIES 51 (2011)
Prix de départ : 980.00 €
Estimation : 2 000.00 €
Prix réalisé : 1 220.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 3 150.00 €
Type : Nomos ou Didrachme
Date : c. 340-330 AC.
Nom de l'atelier/ville : Lucanie, Métaponte
Métal : argent
Diamètre : 19 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 7,91 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type de monnayage sur un flan large, bien centré des deux côtés. Très beau portrait de Zeus Eleuthérios. Joli revers de style fin où tous les détails de l’épi sont visibles. Magnifique patine de collection avec des reflets dorés
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Bourgey du 7 novembre 1987, n° 4

Avers


Description avers : Tête barbue et laurée de Zeus Eleuthérios à droite, les cheveux tombant sur la nuque ; grènetis circulaire perlé.
Légende avers : ELEUQERIOS.
Traduction avers : (Eleutherios).

Revers


Description revers : Épi de blé (sept graines) sur sa tige ; à gauche au-dessus de la feuille, un Silène accroupi de face.
Légende revers : META/ D.
Traduction revers : (de Métaponte).

Commentaire


Mêmes coins que l’exemplaire du Staatlische Museum de Münich (SNG. Münich, n° 988). Même coin de droit que l’exemplaire de l’American Numismatic Society (ANS. n° 451, pl. 13). Seulement trois exemplaires recensés dans le corpus d’Ann Johnston, p. 63, n° A2 avec un coin de droit et deux coins de revers. C’est le quatrième exemplaire signalé. Le type du droit est directement inspiré par le monnayage de Timoléon pour Syracuse : hémidrachme d’or (GC. 960), litra (GC. 1191), hemilitron (GC. 1192) et trias de bronze (GC. 1194).

Historique


LUCANIE - MÉTAPONTE

(340-281 avant J.-C.)

Métaponte, colonie achéenne située dans le golfe de Tarente, aurait été fondée en 773 avant J.-C. Alliée d'abord des Sybarites et des Crotoniates, elle prit ensuite possession des territoires de Siris. Après la destruction de Sybaris par Crotone en 510 avant J.-C., la cité accueillit Pythagore. Elle joua un rôle important jusqu'à la fin des guerres puniques. Métaponte participa à la fondation panhellénique de Thurium en 443 avant J.-C. Pendant la guerre du Péloponnèse, elle soutint Athènes contre Syracuse. Alexandre le Molosse, beau-frère d'Alexandre le Grand fut appelé par les Tarentins en 334 avant J.-C. pour lutter contre les tribus d'Italie méridionale. Alexandre établit un atelier à Métaponte. Il trouva la mort à la bataille de Pandosia en 330 avant J.-C. en luttant contre les Lucaniens et les Bruttiens. Pendant la guerre entre Rome et Pyrrhus, elle prit parti pour le second. Enfin, durant la seconde guerre Punique (221-201 avant J.-C.). elle favorisa Hannibal qui y établit son quartier général en 210 avant J.-C. après la perte de Capoue. Elle perdit définitivement son indépendance après 201 avant J.-C.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com