Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_502760 - LOUIS XVI (MONARQUE CONSTITUTIONNEL) Abandon de tous les privilèges, refrappe moderne

LOUIS XVI (MONARQUE CONSTITUTIONNEL) Abandon de tous les privilèges, refrappe moderne SUP
80.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Abandon de tous les privilèges, refrappe moderne
Date : n.d.
Métal : bronze
Diamètre : 64 mm
Poids : 136,5 g.
Tranche : lisse + corne BRONZE
Poinçon : corne BRONZE
Commentaires sur l'état de conservation :
Patine hétérogène avec des marques de coups et petites rayures. Exemplaire dans une boîte bleue

Avers


Titulature avers : LOUIS XVI RESTAURATEUR DE LA LIBERTE FRANCAISE.
Description avers : Buste du souverain à droite, signé : B. DU VIVIER F..

Revers


Titulature revers : ABANDON DE TOUS LES PRIVILÈGES // ASSEMBLÉE NATIONALE / IV. AOUT / MDCCLXXXIX.
Description revers : Représentation d’hommes prêtant serment autour d’un pilier inscrit : A / LA / PATRIE. Signé : GATEAUX.

Historique


LOUIS XVI (MONARQUE CONSTITUTIONNEL)

(10/05/1774-21/01/1793) Monnaies Constitutionnelles

(1791-1793)

Le ministère girondin, formé le 23 mars 1792, déclare la guerre le 20 avril au roi de Bohême et de Hongrie, Léopold II. Rouget de Lisle compose la Marseillaise le 25 avril. La Patrie est déclarée "en danger" le 11 juillet. Les Parisiens et les Marseillais prennent les Tuileries et massacrent les défenseurs du château, Suisses et nobles, le roi et sa famille se réfugient auprès de l'Assemblée. Louis XVI est déchu de ses fonctions et interné au Temple le 12 août. Début septembre, des massacres ont lieu dans les prisons parisiennes, dont les Carmes, et font des milliers de victimes dont la princesse de Lamballe, l'amie de Marie-Antoinette. Dumouriez et Kellermann remportent la victoire de Valmy sur les Prussiens le 20 septembre 1792. La nouvelle est connue rapidement grâce au télégraphe de Chappe. Le lendemain, la république est proclamée et la royauté abolie lors de la première réunion de la Convention. Dumouriez bat les Autrichiens à Jemmapes le 6 novembre et occupe Bruxelles. Le procès du Roi débute le 10 décembre. Le 17 janvier, il est condamné à mort à une voix de majorité et est guillotiné le 21 janvier 1793.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x