+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_674301 - LOUIS XVI Médaille, Jacques Necker

LOUIS XVI Médaille, Jacques Necker TTB+/SUP+
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaille, Jacques Necker
Date : 1789
Métal : cuivre
Diamètre : 42 mm
Axe des coins : 12 h.
Graveur : DUVIVIER Benjamin (1730-1819)
Poids : 33,08 g.
Tranche : lisse
Poinçon : sans poinçon
Commentaires sur l'état de conservation :
Jolie patine marron hétérogène avec quelques traces de manipulation. Petite usure sur certains hauts reliefs de l’avers
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : JACQUES NECKER GENEVOIS - NÉ EN OCTOBRE - MDCCXXXII.
Description avers : Buste à gauche de Jacques Necker, signé sur le tranché du bras : INSCIUM S. DU VIVIER.

Revers


Titulature revers : VOEU PUBLIC SATISFAIT // ÉLÈVE / AU MINISTÈRE / DES FINANCES / EN OCTOBRE 1776 / RAPPELÉ EN AOUST 1788 / ET POUR LA IIIÈME FOIS / EN JUILLET 1789 // OFFERT À LA NATION / PAR E. DUVIVIER.
Description revers : Légende circulaire et en 7 lignes dans un couronne végétale.

Commentaire


Jacques Necker (30 septembre 1732 à Genève - 9 avril 1804 à Coppet en Suisse) est un financier et homme politique genevois, ministre des Finances de Louis XVI. Il est le père de Madame de Staël.
Après avoir fait fortune comme banquier à Paris et à la suite du succès de ses essais en matière de politique économique, il est nommé par Louis XVI directeur général du Trésor royal en 1776, puis des Finances. Il modernise alors l’organisation économique du royaume en s’opposant au libéralisme de ses prédécesseurs. Renvoyé en mai 1781, peu avant les grandes spéculations boursières sous Louis XVI, il est rappelé en août 1788 avec le titre de ministre d’État du fait du soutien indéfectible de l’opinion publique, et convoque les États généraux en obtenant le doublement du tiers état. Renvoyé par Louis XVI le 8 juillet 1789 pour avoir été absent lors de la séance royale du 23 juin 1789, il retrouve sa fonction après la prise de la Bastille pour apaiser les révolutionnaires. Confronté à l'opposition de l'Assemblée nationale, il démissionne de nouveau en septembre 1790 et rédige une critique sévère du nouveau principe d'égalité.

Historique


LOUIS XVI

(10/05/1774-21/01/1793)

En 1789, les événements vont s'accélérer et provoquer la chute de la royauté. Si le 5 mai, le Roi a ouvert la réunion des États Généraux devant 1.200 députés (doublement du tiers), devant la stagnation des débats, le Tiers se proclame en Assemblée Nationale avec certains députés des deux autres Ordres, la Noblesse et le Clergé. Le 20 juin, c'est le Serment du Jeu de Paume de Versailles. Le 23 juin, le Roi veut suspendre les débats, (intervention de Mirabeau : "nous sommes ici par la volonté du peuple, nous n'en sortirons que par la force des baïonnettes"). L'Assemblée Nationale Constituante est formée par les trois Ordres le 9 juillet. Le Roi renvoie Necker le 11 juillet, mais le rappellera après la prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Bailly est le premier maire de Paris, nommé le 15 juillet. Suite à la Grande Peur qui se répand dans les campagnes, dans la nuit du 4 août, c'est l'abolition des privilèges et droits féodaux. La déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen est votée le 26 août 1789.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com