+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bry_446083 - LOUIS XVI Demi-écu dit "aux branches d'olivier" 1792 Paris

LOUIS XVI Demi-écu dit  aux branches d olivier  1792 Paris TTB/TTB+
400.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Demi-écu dit "aux branches d'olivier"
Date : 1792
Nom de l'atelier/ville : Paris
Métal : argent
Titre en millième : 917 ‰
Diamètre : 32,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 14,72 g.
Tranche : (fleuron) (fleuron) DOMINE (fleuron) (lis) (fleuron) SALVUM (rose) (fleuron) (lis) (fleuron) FAC (fleuron) (lis) (fleuron) REGEM
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce demi-écu est frappé sur un flan assez large. Le droit présente des stries d’ajustage. Plat sur l’épaule du roi. Reliefs plus nets au revers qu’au droit. Exemplaire ayant été nettoyé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LUD. XVI. D. G. FR. - ET NAV REX..
Description avers : Buste de Louis XVI à gauche, portant une veste brodée, avec l'ordre du Saint-Esprit, les cheveux noués sur la nuque par un ruban ; au-dessous (Mm).
Traduction avers : (Louis XVI, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre).

Revers


Titulature revers : .SIT NOMEN DOMINI - A - BENEDICTUM (MG) 1792.
Description revers : Écu de France ovale couronné, entre deux branches d'olivier.
Traduction revers : (Béni soit le nom du Seigneur).

Commentaire


Le 2 du millésime est regravé sur un 1.

Historique


LOUIS XVI

(10/05/1774-21/01/1793)

Après les journées des 5 et 6 octobre 1789, les Parisiens ramènent de Versailles à Paris, "le boulanger, la boulangère et le petit mitron" (famille royale) qui s'installent aux Tuileries. Le 2 novembre 1789, les biens de l'Église sont nationalisés. Le royaume est divisé en 83 départements en décembre. Le 17 avril 1790, l'assignat devient papier-monnaie et reçoit un cours légal, puis un cours forcé à partir de septembre. Les biens du clergé sont mis en vente comme "biens nationaux". Le 19 juin, les titres et la noblesse sont abolis. Le 12 juillet, la Constitution civile du Clergé est votée. La Fête de la Fédération, le 14 juillet, semble marquer la fin de la Révolution et symbolise ce qui unit le Roi, le royaume et le peuple. Mirabeau meurt le 12 avril 1791. Le vote de la loi Le Chapelier interdit les corporations, associations et unions professionnelles et supprime le droit de grève. Le Roi est arrêté à Varennes le 22 juin en essayant de s'enfuir. La Fayette fait tirer sur la foule au Champ de Mars le 17 juillet 1791. Le 3 septembre, la Législative remplace la Constituante qui se sépare. Le Roi prête serment à la Nation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x