+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v23_0930 - LOUIS Ier LE PIEUX OU LE DÉBONNAIRE Denier

LOUIS Ier LE PIEUX OU LE DÉBONNAIRE Denier TTB+
MONNAIES 23 (2004)
Prix de départ : 250.00 €
Estimation : 450.00 €
Prix réalisé : 505.00 €
Nombres d'offres : 16
Offre maximum : 515.00 €
Type : Denier
Date : c. 819-822-830
Nom de l'atelier/ville : Sens
Métal : argent
Diamètre : 20 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 1,82 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce denier est frappé sur un flan régulier laissant apparaître une bonne partie des grènetis extérieurs. Reliefs nets et stries de travail dans les champs. Exemplaire recouvert d’une jolie patine grise de collection
Référence ouvrage :
Pedigree :
Monnaie provenant d’une vente réalisée au mois de janvier 1942

Avers


Titulature avers : + HLVDOVVICVS IMP.
Description avers : Croix.
Traduction avers : (Louis, empereur).

Revers


Titulature revers : (TRIANGLE) SEN/ONES (TRIANGLE), (O POINTÉ ET DEUXIÈME E RÉTROGRADE).
Description revers : en deux lignes dans le champ.
Traduction revers : (Sens).

Commentaire


Variété avec le deuxième E de SENONES rétrograde.

Historique


LOUIS Ier LE PIEUX OU LE DÉBONNAIRE

(25/01/814-20/06/840)

Louis, qui était roi d'Aquitaine depuis 781, devint empereur sans problème à la mort de son père en 814, seul fils légitime survivant. Dans la première partie de son règne, jusqu'à l'année 829, il continua l'œuvre de son père et son monnayage. La naissance de Charles d'un second mariage en 823 avec Judith de Bavière va amener ses autres fils, Lothaire, Pépin et Louis à se révolter contre lui. Il fut détrôné deux fois en 830 et 833 et le royaume resta divisé jusqu'à sa mort en 840.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com