+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v24_1657 - LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - ÉLISABETH CHARLOTTE Jeton AR 28, Élisabeth Charlotte de Lorraine 1737

LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - ÉLISABETH CHARLOTTE Jeton AR 28, Élisabeth Charlotte de Lorraine TTB+
MONNAIES 24 (2005)
Prix de départ : 200.00 €
Estimation : 380.00 €
Prix réalisé : 267.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 327.00 €
Type : Jeton AR 28, Élisabeth Charlotte de Lorraine
Date : 1737
Nom de l'atelier/ville : Nancy
Métal : argent
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 6,39 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Beau portrait. Exemplaire de style fin. Ancienne trace de monture à 12 heures. A été nettoyé anciennement
Référence ouvrage :
Pedigree :
Jeton provenant de la collection M.L.F.A.

Avers


Titulature avers : ELIS. CAR. AVREL. LEOP. I. LOT. BAR. D. AVGA SVPR. PRINC. COMMARC..
Description avers : Buste drapé d’Élisabeth-Charlotte à droite, avec les cheveux longs ; signé : S. VRB..
Traduction avers : (Élisabeth Charlotte d’Orléans femme de Léopold Ier duc de Lorraine et de Bar princessse douairière de Commercy).

Revers


Titulature revers : GLORIA COMMERCII ; À L'EXERGUE : ACCEPTO A PRINCIPAT COMMARC FIDEL SACR 1737.
Description revers : Ecus accolés d'Orléans et de Lorraine sous une couronne entourés de lacs d'amour ; à l'exergue en trois lignes : ACCEPTO. A. PRINCIPATV// COM.MARC. FIDEL.// SACR.1737.
Traduction revers : (La gloire de Commercy)/ Accepte la principauté de Commercy).

Commentaire


Frappe médaille.

Historique


LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - ÉLISABETH CHARLOTTE

(1676-1744)

Élisabeth-Charlotte, fille de Philippe d'Orléans et sœur du Régent est la femme de Léopold de Lorraine et la mère de François III de Lorraine (ou Ier d'Autriche). Quand François abdiqua en 1737 au profit de Stanislas Leszczynski (1737-1766), François reçut le duché de Parme en attendant la succession impériale car il avait épousé la fille de Charles VI. La duchesse douairière reçut en échange des compensations.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com