Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_255989 - LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - ANTOINE Denier

LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - ANTOINE Denier TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 130.00 €
Type : Denier
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Nancy
Métal : billon
Diamètre : 14 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 0,54 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce denier est frappé sur un flan large et légèrement irrégulier. Exemplaire recouvert d’une patine verte
Référence ouvrage :
Pedigree :
Reprise le 9 aout 2011

Avers


Titulature avers : + ANTHON+ D+ G+ CAL, (PONCTUATION PAR SIMPLE CROISETTE).
Description avers : Aigle éployée.
Traduction avers : (Antoine, par la grâce de Dieu, Calabre).

Revers


Titulature revers : + MONETA+ NANCEI, (PONCTUATION PAR SIMPLE CROISETTE).
Description revers : Épée en pal.
Traduction revers : (Monnaie faite à Nancy).

Historique


LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - ANTOINE

(1508-1544)

Antoine (1489-1544) est le fils de René II et de Philippa de Gueldre ; il succéda à son père en 1508. Il avait été élevé à la Cour de France auprès de Louis XII et fut armé chevalier à la bataille d'Agnadel en 1509. Ami de François Ier, il épousa Renée de Bourbon en 1515 et s'illustra à la bataille de Marignan. En 1517, le Roi de France fut parrain de son fils aîné François. Entre Charles Quint qui venait d'être élu empereur en 1521 et François Ier, Antoine garda toujours une stricte neutralité. Plusieurs fois, le duc de Lorraine dut combattre les troupes des calvinistes allemands. Il favorisa la trêve de Fère qui devait durer dix ans (1538-1548) et mourut en 1544.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com