+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_568976 - LONGOSTALÈTES (Région de Narbonne) Unité ou bronze au trépied

LONGOSTALÈTES (Région de Narbonne) Unité ou bronze au trépied TB
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Unité ou bronze au trépied
Date : 121-45 AC.
Métal : bronze
Diamètre : 26 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 7,97 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sans patine à l’usure importante mais identifiable
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête masculine (Hermès ?) à droite, la chevelure ceinte d’un ruban, un caducée derrière la nuque et la légende devant le visage.

Revers


Titulature revers : LÉGENDE INDÉTERMINÉE DE PART ET D’AUTRE DU TRÉPIED.
Description revers : Trépied accosté de légendes verticales.

Commentaire


Ce type de bronze est apparenté au monnayage celtibère transpyrénéen. Le prototype est certainement à rechercher dans les bronzes au trépied de Marseille.
Ce bronze n’est pas classable précisément ; le centrage ne permet pas de restituer la légende ou l’absence de légende devant le visage... La légende de revers, souvent mal venue, est censée être LOGGOSTA-LETON (BIURBI).

Historique


LONGOSTALÈTES (Région de Narbonne)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Ce peuple qui occupait la plus grande partie des départements de l'Aude et de l'Hérault n'est cité ni par Ptolémée, ni par Strabon, ni par César. Leur monnayage ne nous est connu que par les trésors de Béziers (Hérault) découvert en 1871 et qui contenait entre 750 et 800 monnaies de style languedocien ainsi que celui de Moussan dans l'Aude, découvert en 1967 et qui contenait 28 drachmes de style "languedocien".

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com