+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_270248 - LIBIUS SEVERUS Triens à la victoire, imitation

LIBIUS SEVERUS Triens à la victoire, imitation TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2012)
Prix : 1 200.00 €
Type : Triens à la victoire, imitation
Date : c. 461-465
Nom de l'atelier/ville : Gaule, Toulouse
Métal : or
Diamètre : 14 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 1,36 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Triens sur un flan large, avec un beau portrait mais une frappe molle avec les légendes assez confuses. Le revers est aussi plutôt mou mais identifiable

Avers


Titulature avers : D N SEVER-VS P F AVG.
Description avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé de Libius Sévérus à droite, vu de trois quarts en avant ; diadème perlé et gemmé.
Traduction avers : “Dominus Noster Libius Severus Pius Felix Augustus”, (Notre seigneur Libius Severus pieux heureux auguste).

Revers


Titulature revers : VICTORI - AAVGGG // CONOB.
Description revers : Victoire stylisée debout à gauche, drapée, les ailes déployées, tenant une longue croix de la main droite.
Traduction revers : “Victoria Augustorum”, (La Victoire des augustes).

Commentaire


Ce tremissis ou triens est directement copié sur le monnayage officiel de Libius Sévérus. Pour J. P. C. Kent, l’émission serait posthume et serait frappée entre 461 et 470. Ces monnaies d’or solidi et triens auraient été frappés à l’instigation des Wisigoths qui occupaient le sud de la France, en Aquitaine.
Cet exemplaire est de frappe molle, mais il semble néanmoins être au nom de LIbuus Severus. Au revers, la croix semble avoir un bras verticale simple et non dédoublé comme sur la monnaie précédente bmv_270247.

Historique


LIBIUS SEVERUS

(19/11/461-25/09/465) Libius Severus

Monnayage autonome des Wisigoths pour Toulouse

Libius Sévérus a succédé à Majorien et a été proclamé empereur à l'instigation de Ricimer le 19 novembre 461. La réalité du pouvoir est en fait entre les mains de Ricimer. Libius Sévérus disparaît de la scène politique quatre ans après, peut-être liquidé par son patron. L'Occident va rester près de deux ans sans empereur titulaire.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com