+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v61_0376 - LÉXOVIENS (Région de Lisieux) Semis au portrait CISIAMBOS - MAVPENNOS.ARCANTODA

LÉXOVIENS (Région de Lisieux) Semis au portrait CISIAMBOS - MAVPENNOS.ARCANTODA TTB+
MONNAIES 61 (2014)
Prix de départ : 1 000.00 €
Estimation : 1 500.00 €
lot invendu
Type : Semis au portrait CISIAMBOS - MAVPENNOS.ARCANTODA
Date : c. 50-40 AC.
Métal : bronze
Diamètre : 20,5 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 6,13 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Commentaires sur l'état de conservation :
Superbe monnaie avec des types complets et bien frappés. Revers de qualité pour un avers légèrement plus mou. Patine sombre et brillante
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : CISIAMBOS.
Description avers : Portrait masculin à gauche, la légende devant le visage ; une fleur à quatre pétales derrière la nuque.

Revers


Titulature revers : MAVPENNOS.ARCANTODA.
Description revers : Aigle déployé de trois quarts à gauche ; en circulaire, la légende entourée d'un double grènetis.

Commentaire


Ce type de bronze est très rare ; ce n’est que le second semis à portrait que nous proposons. Le n° 691 de MONNAIES XXVI avait ce même type de droit mais un revers varié comparable au DT. 2484, considéré comme une liaison de classes (cl. I et II var. 1).

Avec cette légende CISIAMBOS au droit et MAVPENNOS.ARCANTODA au revers, cette variante semble inédite. La seule monnaie approchante (le BN. 7158) est reprise comme monnaie type du RIG. 108 et pour le DT. 2485, mais dans un piètre état et avec seulement la seconde partie de la légende du revers.
Notre exemplaire particulièrement complet permet de restituer un hybride avec un avers du type au portrait et un revers du type à la fleur !
Cette monnaie est donc un hybride inédit qui permet de confirmer la lecture du LT. 7158, reprise comme monnaie type..

Historique


LÉXOVIENS (Région de Lisieux)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Léxoviens, petit peuple de la Celtique, avaient pour oppidum principal Noviomagus (Lisieux). Leur territoire était délimité par les collines du Perche et la mer. Selon Strabon, les Léxoviens auraient été d'excellents commerçants, échangeant de l'étain de Bretagne et du plomb de Cornouailles contre du vin et de l'huile venant d'Italie. Ils sont cités plusieurs fois par César dans ses Commentaires. Le contingent lexovien pour l'armée de secours envoyée à Alésia était inclus dans les vingt mille hommes comptés pour l'ensemble des peuples le long de l'Océan et "qui se donnent le nom d'Armoricains". Cependant, les Lexoviens n'appartiennent pas au groupe armoricain. César (BG. III, 9, 11, 17, 29). Kruta : 351, 366.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com