Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v18_0873 - LÉXOVIENS (Région de Lisieux) Semis à l’aigle PVBLICOS.LIXOVIO.SIMISSOS.

LÉXOVIENS (Région de Lisieux) Semis à l’aigle PVBLICOS.LIXOVIO.SIMISSOS. TB+
MONNAIES 18 (2003)
Prix de départ : 200.00 €
Estimation : 500.00 €
Prix réalisé : 220.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 252.00 €
Type : Semis à l’aigle PVBLICOS.LIXOVIO.SIMISSOS.
Date : c. 50-40 AC.
Métal : bronze
Diamètre : 19 mm
Poids : 9,16 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire légèrement décentré au droit. Patine vert sable avec de légères piqûres de métal

Avers


Titulature avers : PVBLICOS.LIXOVIO.SIMISSOS..
Description avers : Fleur stylisée à quatre pétales, munie de ses étamines dans un cercle de petits traits ; en circulaire, la légende entourée d'un grènetis.
Traduction avers : (Semis public des Léxoviens).

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Aigle déployé de trois quarts à gauche, entouré d'un triple grènetis.

Commentaire


Semis de poids très lourd pour cette série, dont le poids moyen se situe vers 6,78 grammes pour les exemplaires de la BN. Semble complètement inédit ; manque à tous les ouvrages consultés. Le revers est inédit par son absence de légende remplacée par le triple grènetis. Un tel revers est présent sur le semis d'Oxford (S134 du BMCC) avec la tête et la légende CISIAMBOS au droit. Le droit n'est pas inédit, avec la "fleur à quatre pétales, munie de ses étamines" décrit pour le semis BN. 7165, trouvé à Villeret de Berthouville.

Historique


LÉXOVIENS (Région de Lisieux)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Léxoviens, petit peuple de la Celtique, avaient pour oppidum principal Noviomagus (Lisieux). Leur territoire était délimité par les collines du Perche et la mer. Selon Strabon, les Léxoviens auraient été d'excellents commerçants, échangeant de l'étain de Bretagne et du plomb de Cornouailles contre du vin et de l'huile venant d'Italie. Ils sont cités plusieurs fois par César dans ses Commentaires. Le contingent lexovien pour l'armée de secours envoyée à Alésia était inclus dans les vingt mille hommes comptés pour l'ensemble des peuples le long de l'Océan et "qui se donnent le nom d'Armoricains". Cependant, les Lexoviens n'appartiennent pas au groupe armoricain. César (BG. III, 9, 11, 17, 29). Kruta : 351, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com