+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_687508 - LES 100 PLUS GRANDS CHEFS-D'OEUVRE Médaille, Portrait d’Arnolfini et sa femme

LES 100 PLUS GRANDS CHEFS-D OEUVRE Médaille, Portrait d’Arnolfini et sa femme SUP
55.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaille, Portrait d’Arnolfini et sa femme
Date : 1976
Métal : argent
Titre en millième : 800 ‰
Diamètre : 50,5 mm
Graveur : BORJA Donald
Poids : 66,12 g.
Tranche : lisse + ARGENT 1ER TITRE + losange + 75 + P + CRABE
Poinçon : Crabe
Commentaires sur l'état de conservation :
Traces de manipulation et d’oxydation irisée et noire sur la tranche et sur le dessus de la médaille

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Représentation d’un tableau de Jan Van Eyck (1434). Monogramme du graveur.

Revers


Titulature revers : PORTRAIT / D’ARNOLFINI ET / SA FEMME / 1434 / JAN VAN / EYCK.
Description revers : Légende en 6 lignes entourée d’une frise végétale.

Commentaire


Exemplaire issu du médaillier Franklin qui met à l’honneur un tableau de Jan Van Eyck, Les Époux Arnolfini : Le tableau représenterait Giovanni Arnolfini, riche marchand toscan établi à Bruges (portant un pourpoint noir et une huque de velours violet doublée de fourrure), et son épouse Giovanna Cenami (portant une robe bleue, une huve blanche, un surcot vert bordé de fourrure grise), un petit chien aux pieds, car le sujet exact du tableau est un sujet de discussion pour les historiens de l'art. Selon Erwin Panofsky, il s'agirait du mariage des deux personnages, célébré en privé, et dont Van Eyck serait le témoin (l'autre témoin étant l'homme dans le miroir) et le peintre. La main gauche de la femme, posée sur un ventre rebondi, annoncerait qu'elle est déjà enceinte (hypothèse spéculative car la taille de sa robe correspond à la mode de l'époque), ce qui expliquerait le mariage en secret. Le tableau serait un document juridique attestant de ce mariage, d'où la signature grandiloquente au-dessus du miroir (calligraphiée en mauvais latin, il est écrit « Johannes de Eyck fuit hic 1434 »). Cependant, cette théorie est aujourd'hui assez controversée. Il n'en reste pas moins que cette peinture est considérée comme une des œuvres majeures de l'artiste. Il s'agit de l'un des plus anciens portraits non hagiographiques conservés. En outre, par son réalisme, la peinture livre de nombreux détails sur les conditions de vie matérielle de l'époque. Le tableau représente le couple en pied dans la chambre, l'homme tenant la main de la femme. La pose est hiératique et solennelle, ce qui se comprenait lorsque l'hypothèse du mariage avait cours ; certaines critiques y ont plutôt vu une marque d'ironie de la part du peintre.

Ce tableau est conservé à la National Gallery à Londres.

Médaille sculptée par Anthony Borja.

Théoriquement, le poinçon crabe est censé indiquer un titrage à 800 millièmes.

Historique


LES 100 PLUS GRANDS CHEFS-D'OEUVRE

(1974-1982)

Collection de médailles émise par le Médaillier dans une édition à tirage limité. Une fois par mois, au prix de 180 Frs, une médaille était envoyée. Cette collection s'est déroulée entre 1974 et 1982. Chaque médaille porte normalement sur la tranche le poinçon d'état garantissant le tirage d'argent, la marque P pour la qualité Épreuve (Proof), l'année de frappe et le poinçon de maître du Médaillier..

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com