+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_297452 - LÉON Ier Nummus (PBQ, Æ 4)

LÉON Ier Nummus (PBQ, Æ 4) TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 175.00 €
Type : Nummus (PBQ, Æ 4)
Date : 457-462
Nom de l'atelier/ville : Constantinople
Métal : cuivre
Diamètre : 11 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 1,75 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan irrégulier et épais bien centré des deux côtés. Tête stylisée de Léon Ier. Joli revers. Patine vert noir
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : D N LEO PERPET AV.
Description avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé de Léon Ier à droite, vu de trois quarts en avant (A’a) ; diadème perlé.
Traduction avers : “Dominus Noster Leo”, (Notre seigneur Léon).

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE/ -|*// CON.
Description revers : Lion debout à gauche, tournant la tête à droite.

Commentaire


Poids lourd. Pas de césur dans la légende de droit. C’est la première fois que nous proposons ce type à la vente. Semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages de référence !.

Historique


LÉON Ier

(7/02/457-18/01/474) Leo

Léon Ier (411-474) est un officier d'origine dace. Il succéda à Marcien en 457. Il essaya de réformer l'armée. Il contrebalança l'influence des Germains par une entrée massive d'Isauriens, dont Zénon, son futur gendre qui épousa Ariadne, la fille aînée de l'empereur et de Vérine en 467. Léon tomba gravement malade en 473, il choisit alors son petit-fils, Léon II, pour lui succéder. Léon Ier mourut l'année suivante et Zénon ne tarda pas à s'emparer du pouvoir en s'associant à son fils, Léon II avant de l'évincer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com