+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v50_0115 - LEMOVECAS - LIMOGES (Haute-Vienne) Triens, monétaire SATVRNVS

LEMOVECAS - LIMOGES (Haute-Vienne) Triens, monétaire SATVRNVS SUP
MONNAIES 50 (2011)
Prix de départ : 4 500.00 €
Estimation : 7 500.00 €
Prix réalisé : 4 500.00 €
Type : Triens, monétaire SATVRNVS
Date : (VIIe siècle)
Nom de l'atelier/ville : Limoges (87)
Métal : or
Diamètre : 13,5 mm
Axe des coins : 5 h.
Poids : 1,27 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Superbe monnaie, de frappe vigoureuse sur un flan large et régulier, avec l’intégralité des types de droit et de revers. Aspect un peu brillant, sur un bel or un peu pâle, résultant probablement d’un nettoyage ancien
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire est celui de la vente ALDE du 18 juin 2009, n° 30

Avers


Titulature avers : + LEMOVECAS FIT.
Description avers : Buste diadémé à droite, une croisette derrière la nuque et la légende autour de la tête ; grènetis.

Revers


Titulature revers : + SATVRNVS M-I.
Description revers : Petite croix dans un grènetis intérieur ; légende autour et grènetis extérieur.

Commentaire


Cet exemplaire est issu des mêmes coins de droit et de revers que l’exemplaire du Prou, n° 1940 (conservé à la BN). Ce dernier est en fait le même exemplaire que les deux monnaies B. 2141 et 2142.
Triens avec une superbe épigraphie, tant au droit qu’au revers avec le nom de l’atelier LEMOVECAS et du monétaire SATVRNVS parfaitement lisibles.
Troisième exemplaire connu, et probablement le plus beau !.

Historique


LEMOVECAS - LIMOGES (Haute-Vienne)

(VIIe-VIIIe siècles)

Capitale des Lémovices, la cité est au carrefour de la « via Agrippa » reliant Lugdunum (Lyon) à Mediolanum Santonum (Saintes) et de la « via Avaricum Tolosa » reliant Toulouse à Bourges. Du IIIe siècle à la fin du IVe siècle, Augustoritum est progressivement abandonnée suite aux troubles et à l'insécurité provoqués par les invasions germaniques. Au début du VIe siècle, Augustoritum devient Limoges et un second pôle urbain (le futur castellum Sanctis-Martialis) émerge autour d'une nécropole située à proximité, au nord-ouest, qui conserve le tombeau de Martial, le premier évêque. Les Francs s’emparent de la ville. Ils la réinvestissent de façon brutale, au début du VIIIe siècle, une fois l'invasion musulmane stoppée à Poitiers par Charles Martel. La nomination de l'orfèvre Eligius (futur saint Éloi), notable local, comme proche collaborateur du roi mérovingien Dagobert, adoucit la domination franque.
Source : Wikipedia.org.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com