VOTRE SITE CGB CONTINUE À VOUS LIVRER ! - Cliquez ici pour en savoir plus. // Notre comptoir parisien est ouvert au click and collect.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_400759 - LANGUEDOC - COMTÉ DE MELGUEIL - ÉVÊQUES DE MAGUELONNE - ANONYMES Denier anonyme ou melgorien

LANGUEDOC - COMTÉ DE MELGUEIL - ÉVÊQUES DE MAGUELONNE - ANONYMES Denier anonyme ou melgorien TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 45.00 €
Type : Denier anonyme ou melgorien
Date : c. 1080-1120
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Narbonne
Métal : billon
Diamètre : 19 mm
Poids : 0,94 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce denier est frappé sur un flan large, irrégulier et recouvert d’une patine grise
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant du trésor de X... (Tarn) vendu par Émile Bourgey en mars 1975, lot n° 357

Avers


Titulature avers : RAMVNDS, (LÉGENDE DÉGÉNÉRÉE).
Description avers : Croix composée d'une fasce et de deux étendards (ou mitres), cantonnée au 1 d'un besant.
Traduction avers : (Raymond).

Revers


Titulature revers : .NAIDONA, (LÉGENDE DÉGÉNÉRÉE).
Description revers : Quatre annelets disposés en carré.
Traduction revers : (Narbonne).

Historique


LANGUEDOC - COMTÉ DE MELGUEIL - ÉVÊQUES DE MAGUELONNE - ANONYMES

(XIe - XIIe siècles)

La ville de Maguelonne, fondée par les Wisigoths, fut ruinée par les Francs en 737. Les évêques se réfugièrent sur le site de Subtantion qui a aujourd'hui disparu. Maguelonne fut relevé par l'évêque Arnaud (1030-1060). En 1172 le comté de Melgueil passa aux mains de la maison de Toulouse. Le privilège de fabrication appartenait aux comtes de Melgueil qui, ruinés, cédèrent leurs droits au pape Innocent III qui les inféoda à l'évêque Guillaume III d'Autignac (1204-1216) le 14 avril 1215. Dès lors le comté de Melgueil fut aux mains des évêques de Maguelonne. Ces évêques durent faire face à la montée de la maison d'Aragon qui venait d'entrer en possession de Montpellier. À partir de 1293, Philippe IV installa un atelier à Sommières qui fut transféré à Montpellier en 1356. Le siège épiscopal sera supprimé en 1536 et il s'établira à Montpellier.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com