+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bby_667305 - JUSTIN II Solidus

JUSTIN II Solidus TTB/TTB+
450.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Solidus
Date : 567-578
Nom de l'atelier/ville : Constantinople
Métal : or
Titre en millième : 1000 ‰
Diamètre : 19,5 mm
Axe des coins : 5 h.
Poids : 4,46 g.
Degré de rareté : R2
Officine : 2e
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie légèrement décentrée. Joli revers. Usure régulière. Patine de collection
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant de la vente Drouot du 20 octobre 1978, lot n° 56 et de la collection Aymé Cornu

Avers


Titulature avers : D N IVSTI-NVS P P AVI.
Description avers : Buste de Justin II, casqué, diadémé et cuirassé de face, tenant de la main droite un globe nicéphore et de la main gauche un bouclier orné d'un cavalier galopant à droite (N’a).
Traduction avers : “Dominus Noster Justinius Perpetuus Augustus”, (Notre seigneur Justin perpétuel auguste).

Revers


Titulature revers : VICTORI-A AVGGGB// CONOB.
Description revers : Constantinople assise de face, la tête tournée à droite, tenant un sceptre long de la main droite et un globe crucigère de la main gauche.
Traduction revers : “Victoria Augustorum”, (La Victoire des augustes).

Commentaire


Pendilia aux extrémités bouletées.

Historique


JUSTIN II

(15/11/565-5/10/578)

Justin II, neveu de Justinien Ier, épousa Sophie, la nièce de Théodora, en 548. Ils furent couronnés le 20 novembre 565. Justin privé de raison, c'est en fait Sophie qui gouverna avec l'aide de Narsès, général en chef en Italie, qu'elle finit par disgracier. Il ne sut pas faire face aux problèmes et aux invasions des Lombards en Italie, des Wisigoths en Espagne, des Sassanides en Orient. Fou, Justin se vit associer Tibère comme césar à partir de 574, et, pendant les quatre dernières années, c'est lui qui régna de fait. Tibère II fut associé comme auguste en septembre 578. Justin mourut le 5 octobre.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com