+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v41_1409 - JULIEN II LE PHILOSOPHE Maiorina réduite, (PBQ, Æ 4)

JULIEN II LE PHILOSOPHE Maiorina réduite, (PBQ, Æ 4) TTB+
MONNAIES 41 (2009)
Prix de départ : 95.00 €
Estimation : 150.00 €
lot invendu
Type : Maiorina réduite, (PBQ, Æ 4)
Date : 357-360
Nom de l'atelier/ville : Égypte, Alexandrie
Métal : cuivre
Diamètre : 16 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 2,60 g.
Degré de rareté : R2
Officine : 4e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan épais et irrégulier, bien centré des deux côtés. Très beau portrait. Revers bien venu. Patine marron foncé
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient du stock Baldwin (15 novembre 1973) et de la collection du Duke of Argyll (avec son étiquette)

Avers


Titulature avers : D N IVLIANVS - NOB CAE.
Description avers : Buste tête nue, drapé et cuirassé de Julien II à droite, vu de trois quarts en avant (A°).
Traduction avers : “Dominus Noster Iulianus Nobilissimus Cæsar”, (Notre seigneur Julien très noble césar).

Revers


Titulature revers : SPES REI-PVBLICE/ -|-//.
Description revers : Julien II debout à gauche, vêtu militairement, tenant un globe de la main droite et une haste renversée de la main gauche.
Légende revers : ALED.
Traduction revers : “Spes Rei Publice”, (L'Espérance de la République).

Commentaire


Ptéryges invisibles sous le paludamentum. Fibule d’attache.

Historique


JULIEN II LE PHILOSOPHE

(6/11/355-26/06/363) Flavius Claudius Julianus

César (6/11/355-02/360)

Julien II est né en 330 à Constantinople. Épargné lors du massacre de toute sa famille en 337, il est envoyé en exil avec son demi-frère Constance Galle. Quand ce dernier devient césar, il obtient une semi-liberté et termine son éducation en particulier à Athènes. Converti au christianisme de force, il est resté profondément païen et est initié au culte d'Éleusis et à celui de Mithra. Après la mort de Constance Galle, il devient césar le 6 novembre 355. Constance l'envoie en Gaule pour rétablir l'ordre, mais sans pouvoirs effectifs. Il s'émancipe de cette tutelle et remporte une grande victoire près de Strasbourg en 357. Il établit son quartier général à Lutèce et c'est là, en février 360, qu'il est proclamé auguste par ses troupes, premier empereur élevé sur un pavois.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com