INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bpv_570261 - JULIA MAÉSA Unité

JULIA MAÉSA Unité TTB
175.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Unité
Date : c. 218-222
Nom de l'atelier/ville : Sébasté, Samarie
Métal : cuivre
Diamètre : 20,5 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 10,87 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan, un peu court sur les légendes. Beau buste de Julia Maesa. Revers bien venu à la frappe. Patine marron et sable
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : [MAE]SA - AVGVST[A].
Description avers : Buste drapé de Maesa à droite (L*).
Traduction avers : “Maesa Augusta”, (Maesa augusta).

Revers


Titulature revers : COL L SEV// SEBAST.
Description revers : Le rapt de Persphone : Hadès dans un quadrige galopant à droite enlevant Perséphone ; Éros volant au-dessus des chevaux ; sous le quadrige, la ciste mystique.
Traduction revers : “Colonia Lucia Septimia Sébaste”, (Colonie Lucia Septimia Sebasté).

Commentaire


Ce tyoe semble plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux.
La cité de Sébasté de Samarie débuta son monnayage sous le règne de Domitien pour prendre fin sous celui d’Élagabal. La cité reçut le titre de colonie sous le règne de Septime Sévère en 198/199 ou 199/200 après avoir soutenu Septime Svère contre Pescennius Niger en 193-194 au détriment de Neapolis qui avait pris le parti du second.

Historique


JULIA MAÉSA

(+223 ou 226) Julia Mæsa

Sœur de Julia Domna, mère de Julia Soémias et de Julia Mamée, grand-mère d'Élagabal et d'Alexandre Sévère - Augusta (218-223/226)

Julia Maésa est la sœur de Julia Domna, donc la belle-sœur de Septime Sévère. Elle a épousé Julius Avitus et a eu deux filles, Julia Soémias, mère d'Élagabal et Julia Mamée, mère d'Alexandre Sévère. Elle est âgée d'une cinquantaine d'années en 217 à la mort de sa sœur qui n'a pas supporté l'assassinat de son fils Caracalla. Immensément riche, elle va faire campagne auprès des soldats cantonnés à Émèse pour faire proclamer empereur l'aîné de ses petits-enfants, Élagabal. En 222, c'est encore elle, afin de sauver la dynastie, qui laissera massacrer sa fille et Élagabal afin de promouvoir son second petit-fils Alexandre Sévère au titre d'auguste. Elle meurt au début de ce principat, entre 223 et 228, plus probablement en 226.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com