INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bby_215368 - JEAN Ier TZIMISCES Histamenon nomisma

JEAN Ier TZIMISCES Histamenon nomisma SPL
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 2 200.00 €
Type : Histamenon nomisma
Date : 969-976
Nom de l'atelier/ville : Constantinople
Métal : or
Diamètre : 22,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 4,48 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type monétaire sur un flan large et irréguler, parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis complets. Portrait du Christ fantastique. Portraits du revers de style fin où tous les détails sont visibles. Conserve l’intégralité de son brillant de frappe et de son coupant d’origine
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient du Crédit de la Bourse du 24 novembre 1995, n° 95 (900€)

Avers


Titulature avers : + IHS XPS REX - REGNANTIYM.
Description avers : Buste du Christ de face, portant le nimbe crucigère, vêtu du pallium et du colombium, la main droite bénissante et tenant de la main gauche les Évangiles.
Traduction avers : (Jésus-Christ roi des rois).

Revers


Description revers : Bustes vus à mi-corps de la Vierge à droite qui couro Jean Ier à gauche ; la Vierge est nimbée et vetue de la stola eu du maphorium, Nicéphore II est couronné avec pendilia bouletés, vêtu du loros ; ils tiennent tous deux la croix patriarcale bouletée ; Jean est couronné par la main de Dieu sortant du ciel.
Légende revers : MQ/ QEOTOS - bOHQ. Iw dES.
Traduction revers : (La Mère de Dieu/ Jean despote).

Commentaire


Deux globules dans chaque bras de la croix du nimbe crucigère.
Les solidi de Jean Ier sont tous rares. Nous avons au total six types différents d’Histanemon nomisma.

Historique


JEAN Ier TZIMISCES

(11/12/969-10/01/976)

Jean Ier succéda à Nicéphore II Phocas qui avait été assassiné à l'instigation de Jean et de Théophano, la deuxième femme de Nicéphore. Jean, grand général, triompha des Bulgares en 971. Il entama une brillante campagne en Palestine, mais mourut de la typhoïde.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com