+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_438668 - ITALIE - ÉTATS DU PAPE - PIE IX (Jean-Marie Mastai Ferretti) Médaille, cinquantième anniversaire de l’épiscopat

ITALIE - ÉTATS DU PAPE - PIE IX (Jean-Marie Mastai Ferretti) Médaille, cinquantième anniversaire de l’épiscopat SUP
120.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaille, cinquantième anniversaire de l’épiscopat
Date : 1877
Nom de l'atelier/ville : France
Métal : bronze
Diamètre : 32,5 mm
Graveur : PENIN Ludovic (1830-1868),Maison PENIN PONCET
Poids : 14,61 g.
Tranche : Lisse
Commentaires sur l'état de conservation :
Superbe exemplaire avec une agréable patine brune et brillante. Bélière d’origine

Avers


Titulature avers : PIVS IX PONTIFEX MAXIMVS.
Description avers : Buste à droite du pape Pie IX.

Revers


Titulature revers : CINQUANTIÈME / ANNIVERSAIRE / DE L’ÉPISCOPAT DE / SS. PIE IX / 3 JUIN 1877.
Description revers : Légende en 5 lignes horizontales.

Commentaire


Médaille signée L. PENIN à LYON, pour Ludovic Penin

Selon l’article de Jean-Pol Donné dans le Bulletin Municipal Officiel de Lyon, « Les Pénin, 170 ans de médailles (1ère partie et deuxième partie)», Ludovic Penin (1830-1868), fils de Marius Penin (1807-1880) et élève de Vibert et Fabisch à l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon composera surtout des médailles religieuses et obtiendra d’ailleurs le titre de « graveur pontifical » en 1864. En 1867, Ludovic Penin décide l’acquisition de l’atelier d’estampage de boutons métalliques Mouterde-Billion à Monchat afin de fabriquer les médailles qu’il grave et édite. Ainsi est née la Maison Penin qui a poursuivi son activité sur le même site jusqu’au début du XXIe.
Mais en février 1868, la mort de Ludovic Penin, à l’âge de 38 ans, met en péril cette entreprise. Sur la recommandation de son ami Fabisch, Marius, revenu à Lyon, forma un jeune sculpteur : Alexandre Poncet. En deux ans, Poncet réussit à maîtriser la technique de la gravure en médailles. Dès lors, il se partage entre ses créations propres et la diffusion des médailles issues des poinçons laissés par Marius et Ludovic Penin. La Maison Penin, devenue Penin-Poncet après le mariage d’Alexandre Poncet avec la fille de Ludovic Penin, connait alors une grande prospérité favorisée par l’abandon du privilège de la Monnaie de Paris en 1893.

Giovanni Maria Mastai Ferretti a été pape sous le nom de Pie IX (en latin Pius IX, en italien Pio IX). Il est né à Senigallia (Italie), le 13 mai 1792 et mort au Vatican le 7 février 1878 à l'âge de 85 ans. Son pontificat de 31 ans est le plus long de l'histoire de la papauté après, selon la tradition, celui de Pierre.
Pie IX est le pape qui a proclamé le dogme de l'Immaculée Conception. Il a également convoqué le premier concile œcuménique du Vatican qui définit notamment l'infaillibilité pontificale. Ce concile est interrompu quand les troupes italiennes envahissent Rome. Pie IX est le dernier souverain des États de l'Église, qui disparaissent en 1870..

Historique


VATICAN - PIE IX (Jean-Marie Mastai Ferretti)

(16/06/1846-7/02/1878)

Pie IX (1792-1878), élu après une vacance de quinze jours seulement, a le plus long pontificat du XIXe siècle. Après des débuts heureux, montrant en lui, sinon un libéral du moins un novateur entre 1846-1848, la révolution romaine le rejette dans le conservatisme. Après la Révolution de février en France, l'agitation gagne l'Europe entière et même Rome. Devant le refus de Pie IX de déclarer la guerre à l'Autriche, la république est proclamée le 9 février à l'instigation de Mazzini et de Garibaldi. Le 1er juin, un corps expéditionnaire est envoyé à Rome pour rétablir l'ordre. Les Français s'emparent de la ville le 3 juillet et rétablissent Pie IX. Il ne peut empêcher Victor Emmanuel II de réaliser l'unité italienne et se retrouve isolé à partir de 1861. Rome résiste encore neuf ans avant de tomber entre les mains du roi d'Italie et devient la capitale en 1870. Pie IX vit les neuf dernières années de sa vie en se considérant comme prisonnier du pouvoir italien.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com