Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v11_0960 - ITALIE ET LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - NICOLAS FRANÇOIS, EXIL À FLORENCE Teston

ITALIE ET LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - NICOLAS FRANÇOIS, EXIL À FLORENCE Teston TB+
MONNAIES 11 (2002)
Prix de départ : 152.45 €
Estimation : 274.41 €
Prix réalisé : 350.63 €
Nombres d'offres : 6
Offre maximum : 365.88 €
Type : Teston
Date : 1634
Nom de l'atelier/ville : Florence
Métal : argent
Diamètre : 30,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 8,60 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce teston est frappé sur un flan oblong et est décentré au droit. Le flan est assez large car il laisse apparaître au revers l’essentiel des grènetis extérieurs. Le revers a été frappé avec un coin présentant des lignes de fracture au centre et au sommet de l’écu. On doit noter la présence de petits coups à 6, 10 et 11 heures au droit et de petites stries sur la joue du duc
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : .(CROIX DE LORRAINE) - N. FRANC. D. G. DVX LOTH. MARCH. D. - C B. G..
Description avers : Buste à droite de Charles IV, drapé et cuirassé, avec un petit col plat.
Traduction avers : (Nicolas François, par la grâce de Dieu, duc de Lorraine, des Marches, de Calabre, Bar et Gueldre).

Revers


Titulature revers : MONETA. NOVA. FLORENT. CVSA., (LÉGENDE COMMENÇANT À 1 HEURE).
Description revers : Écu écartelé, au 1 : parti en a de Hongrie, en b de Naples ; au 2 : parti en a de Jérusalem, en b d'Aragon ; au 3 : en a d'Anjou, en b de Gueldre ; au 4 : en a de Flandre, en b de Bar ; sur le tout de Lorraine ; l'écu est sommé d'une couronne ducale coupant la légende en haut ; au-dessus de la couronne 16-34.
Traduction revers : (Monnaie nouvelle frappée à Florence).

Historique


ITALIE ET LORRAINE - DUCHÉ DE LORRAINE - NICOLAS FRANÇOIS, EXIL À FLORENCE

(1634-1637)

Nicolas François est le fils puîné de François II, comte de Vaudémont, et de Christine de Salm. Il naquit le 6 décembre 1609. En août 1633, son frère le duc Charles IV, afin de calmer les troupes françaises, lui céda son duché de Lorraine. Richelieu vit dans cette cession une manipulation et fit savoir que l'héritière désignée devait être Claude de Lorraine, cousine de Nicolas François. Sans plus tarder, Nicolas François se maria à Claude de Lorraine, à Lunéville, le 18 février 1634, lui permettant d'affirmer son titre de duc de Lorraine. Si tôt que le mariage fut connu, Nicolas Charles et Claude furent arrêtés. Ils réussirent toutefois à prendre la fuite et à se réfugier auprès de Charles IV, à Besançon, avant de passer en Italie et de se fixer à Florence où ils firent battre monnaie entre 1634 et 1637. En 1637, le couple passa à Vienne ; Claude y mourut le 2 avril 1648 et Nicolas François rentra dans les ordres avant de devenir abbé de Senones de 1660 à 1668. Il mourut à Nancy le 25 janvier 1670.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com