+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v55_0042 - IONIE - PHOCÉE Hecté ou sixième de statère

IONIE - PHOCÉE Hecté ou sixième de statère TTB
MONNAIES 55 (2012)
Prix de départ : 450.00 €
Estimation : 750.00 €
Prix réalisé : 735.00 €
Nombres d'offres : 4
Offre maximum : 755.00 €
Type : Hecté ou sixième de statère
Date : c. 453 AC.
Nom de l'atelier/ville : Phocée
Métal : électrum
Diamètre : 10 mm
Poids : 2,49 g.
Degré de rareté : R3
Emission : 63e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale, bien centré des deux côtés. Beau portrait archaïsant de la tête masculine avec une usure régulière. Carré creux très particulier au revers. Patine de collection ancienne
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête juvénile masculine à gauche, ceinte d’un bandeau (divinité fluviale).

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Carré creux quadripartite.

Commentaire


Mêmes coins que l’exemplaire de la liste Monnaies et Médailles 318 (1970), n° 16.

Historique


IONIE - PHOCÉE

(VIe - IVe siècle avant J.-C.)

Phocée était située à soixante-dix kilomètres au nord-ouest de Smyrne sur la côte, à la frontière de l'Éolide, en face de la presqu'île d'Ionie. Phocée fut l'une des premières cités d'Asie Mineure à frapper monnaie dans la seconde moitié du VIIe siècle ou la première moitié du VIe siècle avant notre ère. La ville, dont le symbole éponyme était le phoque, frappa un important monnayage d'électrum. L'étalon phoçaïque rayonna dans toute la Méditerranée Orientale. La ville tomba sous domination perse en 545 avant J.-C. Après la révolte de l'Ionie en 499 avant J.-C. et sa terrible répression cinq ans plus tard, Phocée perdit beaucoup de son importance. À la fin du Ve siècle avant notre ère elle contracta avec Mytilène, située dans l'île de Lesbos, une alliance monétaire qui devait durer jusqu'à l'arrivée d'Alexandre le Grand en Asie Mineure.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com