Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v51_0198 - IONIE - MAGNÉSIE DU MÉANDRE Tétradrachme stéphanophore

IONIE - MAGNÉSIE DU MÉANDRE Tétradrachme stéphanophore SPL
MONNAIES 51 (2011)
Prix de départ : 1 100.00 €
Estimation : 1 900.00 €
Prix réalisé : 1 150.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 1 150.00 €
Type : Tétradrachme stéphanophore
Date : c. 150-140 AC.
Nom de l'atelier/ville : Ionie, Magnésie du Méandre
Métal : argent
Diamètre : 32,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 16,99 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type de monnayage, parfaitement centré des deux côtés. Portrait de toute beauté. Revers de haut relief où tous les détails de l’Apollon et du trépied sont visibles. Magnifique patine de médaillier avec des reflets dorés, flan légèrement oxydé dans la chevelure
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient certainement du trésor de Kirikhan (CH. I, 187), de la liste Monnaies et Médailles Bâle, n° 345, mai 1973, n° 9 et de la vente Gorny 42, 11 octobre 1988, n° 318

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Buste diadémé et drapé d'Artémis à droite avec le carquois et l'arc sur l'épaule.

Revers


Description revers : Apollon nu debout à gauche sur la représentation symbolique du Méandre, appuyé sur un trépied, tenant de la main droite, deux bandelettes ; le tout dans une couronne de laurier.
Légende revers : MAGNHTWN// ERASIPPOS/ ARISTEOU.
Traduction revers : (de Magnésie/ Erasippos/ Aristeoy).

Commentaire


Monétaires Erasippos et Aristeoy. Mêmes coins que l’exemplaire décrit dans l’article de Jones, MN. 24, p. 107, n° 27b, pl. 26. Cet exemplaire est repris dans l’inventaire de N. Jones (MN. 24, p. 107, n° 27e).

Historique


IONIE - MAGNÉSIE DU MÉANDRE

(c. 160 avant J.-C.)

Magnésie avait été fondée par les Magnètes, originaires de Thessalie. La cité, baignant aux pieds du Méandre, était célèbre pour son temple d'Artémis Leucophyrène, construit par Hermogène vers 190 avant J.-C. et dont on peut encore admirer aujourd'hui les restes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com