Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_512748 - IONIE - ÉRYTHRÉES Unité

IONIE - ÉRYTHRÉES Unité TB+
100.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Unité
Date : c. 250-200 AC.
Nom de l'atelier/ville : Ionie, Érythrées
Métal : cuivre
Diamètre : 12 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 2,18 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan bien centré à l’usure importante, lisible et identifiable. Patine vert foncé granuleuse
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête d’Athéna à droite, coiffée du casque attique à cimier.

Revers


Description revers : Légende en quatre lignes se terminant par une grappe de raisin.
Légende revers : POLUKR[I]/TOS/ POLUKR[I]/TOU/ ER.
Traduction revers : (Polycritos/ Polycritou/ Erythrées).

Commentaire


Ce type semble en fait plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux.

Historique


IONIE - ÉRYTHRÉES

(IVe - IIe siècle avant J.-C.)

Érythrées était située sur la côte très découpée de l'Ionie en face de l'île de Chios et à l'opposé de Clazomène. La cité était renommée pour son temple d'Héraklès et d'Athéna Polias. Le monnayage est l'un des plus anciens d'Asie Mineure et la cité connut une prospérité commerciale importante. La cité reçut l'autonomie après la bataille de Magnésie. Lors de la première guerre contre Rome, la ville a soutenu Mithridate VI du Pont, comme Éphèse sa voisine. La cité eut un monnayage important à l'époque impériale entre Auguste et Gallien.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x