+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_014320 - ILE DE FRANCE - VILLES et NOBLESSE René de Longueil, surintendant des Finances 1641

ILE DE FRANCE - VILLES et NOBLESSE René de Longueil, surintendant des Finances TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2015)
Prix : 65.00 €
Type : René de Longueil, surintendant des Finances
Date : 1641
Métal : laiton
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 6 h.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R1
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : RENE DE LONGVEIL PR PBT EN LA COVR DES AYDES.
Description avers : Armes de rené de Longueil lambrequinées.

Revers


Titulature revers : NIHIL PRAEVALET ; À L'EXERGUE : 1641.
Description revers : Main sortant des nuages et portant une balance.
Traduction revers : Rien ne prévaut.

Commentaire


René de Longueil (1596-1677), marquis de Maisons, dit « le président de Maisons », est un magistrat français du XVIIe siècle, commanditaire du château de Maisons-Laffitte.
Issu d'une ancienne famille de parlementaires parisiens, René de Longueil est conseiller au Grand Conseil en 1618, puis Premier Président de la Cour des aides en 1620. Le 22 mai 1622, il épouse Madeleine Boulenc de Crévecœur (1609-1636) fille d'un riche magistrat de la Chambre des comptes. Ils ont quatre enfants, mais Madeleine de Longueuil meurt prématurément ; son mari, très affecté par sa disparition, ne se remariera pas.
En 1642, René de Longueil devient Président à mortier au parlement de Paris, fonction très élevée dans la hiérarchie judiciaire. En 1645, il devient Gouverneur des châteaux de Versailles de Saint-Germain et d'Évreux. Mais avec la mort de ses protecteurs Richelieu (1642) et Louis XIII (1643), il doit se concilier le cardinal Mazarin, méfiant à l'égard des parlementaires, malgré son attachement aux Condé. Son attitude modérée durant la Fronde lui permet d'en sortir indemne.
Le 23 mai 1650, il est nommé surintendant des finances. A la mi-avril 1651, il donne dans son château de Maisons une fête somptueuse pour Anne d'Autriche, le jeune Louis XIV, et son frère Philippe, duc d'Anjou. Mais - comme ce sera le cas plus tard pour Fouquet - son intégrité est mise en doute et il est relevé de ses fonctions à la majorité du Roi, le 5 septembre 1651. Il reste cependant membre du Conseil avec le titre de Ministre d'État et conserve sa charge de Président à mortier. En 1653, sa charge de gouverneur de Versailles et de Saint-Germain lui est retirée. Pendant cinq ans, il s'exile à Maisons et surtout à Glisolles, près de l'abbaye de Saint-Pierre de Conches (Eure).
En 1656, Longueil marie sa fille avec le marquis de Soyecourt chevalier des ordres du Roi et grand maître de sa garde robe. Ce mariage marque le début d'un retour en grâce. En 1658, le domaine de Maisons est érigé en marquisat. En 1671, René de Longueil reçoit une nouvelle visite de Louis XIV, qui séjourne plusieurs jours au Château de Maisons. Il meurt en 1677.
Biographie avec portrait à http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_de_Longueil et étude sur son rôle de surintendant des Finances à http://www.comite-histoire.minefi.gouv.fr/recherches_finances/les_hommes/controleurs_generaux/xviie_siecle/rene_de_longueil.

Historique


ILE DE FRANCE - VILLES et NOBLESSE

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com