+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bpv_154396 - HOSTILIEN Tétradrachme syro-phénicien

HOSTILIEN Tétradrachme syro-phénicien TB+
380.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Tétradrachme syro-phénicien
Date : 251
Nom de l'atelier/ville : Antioche, Syrie, Séleucie et Piérie
Métal : billon
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 13,01 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Nette usure, plat de frappe au droit, piqué de la surface, surtout au droit
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire, 0651_008 de la base TSP, provient de la vente Gorny 147 du 06 mars 2006 lot 2587

Avers


Description avers : Buste drapé et cuirassé, tête nue d’Hostilien à droite, vu de trois quarts en avant (A*01), S sous le buste.
Légende avers : G OUAL OSTILIAN ME KUINTOS KESAR.
Traduction avers : (Caius Valens Hostilianus Messius Quintus césar).

Revers


Titulature revers : S C À L’EXERGUE.
Description revers : Aigle debout à droite sur une palme, les ailes déployées, tête à droite et queue à gauche, tenant une couronne feuillée dans son bec.
Légende revers : DHMARC EX OUSIAS.
Traduction revers : (Revêtu de la puissance tribunitienne / avec l’accord du Sénat d’Antioche).

Commentaire


Dans la base TSP maintenue par Michel Prieur, onze exemplaires sont maintenant répertoriés pour ce type, un seul en musée à Gaziantep.

Historique


HOSTILIEN

(+251) Caius Valens Hostilianus Messius Quintus

Fils de Trajan Dèce - César (03-/06/251)

Hostilien, second fils de Trajan Dèce et d'Étruscille est devenu César à la fin de l'année 250, peut-être au moment où son frère Herennius Étruscus recevait le titre d'Auguste. Quand Trajan et son fils aîné quittent Rome pour aller combattre les Goths et trouver la mort, Hostilien reste à Rome avec sa mère.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com