+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - brm_348230 - HOSTILIA Denier

HOSTILIA Denier SUP/TTB+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 3 200 €
Prix : 2 300 €
Offre maximum : 2 300 €
Fin de la vente : 31 mars 2015 14:29:03
participants : 3 participants
Type : Denier
Date : 48 AC.
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 950 ‰
Diamètre : 17,5 mm
Axe des coins : 2 h.
Poids : 3,51 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan ovale et irrégulier bien centré des deux côtés, court sur la légende du revers. Très beau portrait de Vercingétorix, bien venu à la frappe, de haut relief avec le bouclier visible derrière la tête. Revers à l’usure superficielle, finement détaillé. Jolie patine grise avec des reflets mordorés
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection de M. Robert Couet

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête barbue de guerrier gaulois à droite (Vercingétorix) ; derrière, un bouclier gaulois.

Revers


Titulature revers : [L HOSTILIVS]/ SASERN.
Description revers : Guerrier combattant dans un bige galopant à droite, conduit par un aurige, tenant les rênes de la main droite et un fouet de la main gauche ; le guerrier, nu est tourné à gauche, brandissant une javeline de la main droite et tenant un bouclier de la main gauche.
Traduction revers : “Lucius Hostilius Saserna”, (Lucius Hostilius Saserna).

Commentaire


Pour ce type, M. Crawford a relevé une estimation de 57 coins de droit et de 63 coins de revers. Ce type, très populaire et recherché semble plus rare dans les trésors. Seulement dix-neuf exemplaires ont été relevés par M. Crawford.
C’est le plus gaulois des deniers romains ou le plus romain des guerriers gaulois. La tête échevelée et barbue n’a rien à voir avec le buste élégant et hellénisant des statères arvernes épigraphes de Vercingétorix (LT. 3774-3778). Néanmoins, dans de nombreux ouvrages d’histoire ou de latin, c’est le visage du vaincu qui a été retenu, pour illustrer le chef gaulois, pour nous représenter l’image du chef battu par César qui devait être peu âgé et à demi-barbare afin de symboliser le combat de titan qui avait opposé les deux hommes dans la dernière phase de la Guerre des Gaules. N’oublions pas, au contraire, que le chef gaulois était âgé d’une vingtaine d’années quand il souleva la Gaule contre l’envahisseur et, n’en n’avait pas trente quand il fut étranglé dans sa prison à Rome.
Encore une fois, c’est un acteur direct de la Guerre des Gaules, Lucius Hostilius Saserna, collaborateur de J. César, qui a fait frapper ce denier, deux ans avant le quadruple Triomphe de son ami et mentor. L’exemplaire de e-MONNAIES 1 en TTB+ s’est vendu 2960€ sur un maximum à 3600€.

Historique


HOSTILIA

(48 avant J.-C.) Lucius Hostilius Saserna

Lucius Hostilius Saserna était originaire de Crémone en Gaule Cisalpine. Il devait sa carrière à Jules César qu'il avait suivi pendant toute la guerre des Gaules (58-50 avant J.-C.). Dans la lutte fratricide qui opposa Césariens et Pompéiens, il resta fidèle à César et participa au siège de Marseille. Il servit en Afrique et est mentionné par Cicéron comme étant un ami d'Antoine et d'Octave. Il entra au Sénat.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com