+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_459728 - HENRI V COMTE DE CHAMBORD Médaillette, Henri de France

HENRI V COMTE DE CHAMBORD Médaillette, Henri de France TTB+
45.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaillette, Henri de France
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : France
Métal : bronze
Diamètre : 20 mm
Graveur : GAYRARD Raymond (1777-1858)
Poids : 5,47 g.
Tranche : Lisse
Commentaires sur l'état de conservation :
Jolie médaillette, avec une usure homogène et une belle patine brune
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la descendance directe du graveur Auguste-François Michaut (1786-1879)

Avers


Titulature avers : HENRI DE FRANCE.
Description avers : Tête nue à droite.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Couronne de Lys.

Commentaire


Henri d'Artois, petit-fils de France, duc de Bordeaux, est un prince de la famille royale de France, membre de la maison capétienne de Bourbon, plus connu sous son titre de courtoisie de « comte de Chambord », né le 29 septembre 1820 au palais des Tuileries à Paris, et mort le 24 août 1883 au château de Frohsdorf à Lanzenkirchen en Autriche. Petit-fils du roi Charles X, chef et dernier représentant de la branche aînée et française de la maison de Bourbon, il est prétendant à la Couronne de France de 1844 à sa mort sous le nom d'« Henri V »..

Historique


HENRI V COMTE DE CHAMBORD

(1820-1883)

Petit-fils de Charles X, Henri est né le 29 septembre 1820. C'est le fils du duc de Berry assassiné le 13 février 1820 par Louvel. Le 2 août 1830, Charles X abdique en sa faveur, mais Henri suit son grand-père en exil en Angleterre puis à Prague. Sa mère, Marie-Caroline de Bourbon, essaie de soulever l'ouest de la France en 1832. Sa tentative échoue. En 1833, Henri V a 13 ans, il est considéré comme majeur. Après la chute de l'Empire en 1870, les légitimistes essaient d'imposer la Restauration des Bourbons sur le trône de France. Cette restauration échoue parce que Henri refuse catégoriquement le drapeau tricolore, lui préférant le drapeau blanc fleurdelisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com