+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_239850 - HÉLÈNE Centenionalis ou nummus

HÉLÈNE Centenionalis ou nummus SPL
125.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Centenionalis ou nummus
Date : 324-325
Nom de l'atelier/ville : Cyzique
Métal : cuivre
Diamètre : 21 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 3,56 g.
Degré de rareté : R1
Officine : 1re
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle sur un flan très large avec les grènetis visibles. Beau portrait d’Hélène. Joli revers de style fin. Patine grise avec des reflets métalliques. Conserve une partie de son coupant d’origine
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : FL HELENA - AVGVSTA.
Description avers : Buste diadémé et drapé d'Hélène à droite, vu de trois quarts en avant (L5).
Traduction avers : "Flavia Helena Augusta", (Flavie Hélène Augusta).

Revers


Titulature revers : SECVRITAS - REIPVBLICE/ -|-// SMKA..
Description revers : Securitas (la Sécurité) voilée debout à gauche, tenant un rameau baissé de la main droite et soutenant sa robe de la gauche.
Traduction revers : "Securitas Reipublice", (La Sécurité du bien public).

Commentaire


Avec l’intégralité de son argenture superficielle, légèremetn tachée. Diadème clouté dans les cheveux. Collier de perles.

Historique


HÉLÈNE

(+328) Flavia Julia Helena

femme de Constance Ier, mère de Constantin Ier - Augusta (324-328)

Hélène, la mère de Constantin et première femme de Constance Chlore, reçut le titre d'augusta en 324. Après la mort de Fausta et de Crispus, elle se rendit en Terre Sainte. À Jérusalem, elle découvrit des restes de la vraie croix et fonda de nombreuses institutions. Elle mourut en 328, fut sanctifiée et est inscrite au calendrier.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com