+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_332827 - HADRIEN Sesterce

HADRIEN Sesterce TB
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Sesterce
Date : 134-138
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : cuivre
Diamètre : 31 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 24,16 g.
Degré de rareté : R3
Officine : 4e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et ovale bien centré des deux côtés. Usure importante mais monnaie identifiable. Patine verte

Avers


Titulature avers : HADRIANVS - AVG COS III P P .
Description avers : Buste lauré et drapé d’Hadrien à droite, vu de trois quarts en arrière (A*01).
Traduction avers : "Hadrianus Augustus Consul Tertius Pater Patriae", (Hadrien Auguste Consul pour la troisième fois Père de la Patrie).

Revers


Titulature revers : [S|C// DISCIPLINA AVG].
Description revers : Hadrien avançant à droite, suivi par quatre soldats portant des enseignes.
Traduction revers : “Disciplina Augusti”, (La discipline de l’auguste).

Commentaire


Type parmi les plus rares du monnayage d’Hadrien que nous présentons pour la première fois à la vente.

Historique


HADRIEN

(11/08/117-10/07/138) Publius Ælius Hadrianus

Hadrien est né en 76 à Italica. Pupille de Trajan, il épousa en 100 la petite-nièce de l'empereur, Sabine, et fit carrière dans l'état-major de l'empereur, en particulier lors de la campagne dacique. En 117, il succéda à Trajan, et voyagea pendant vingt ans, visitant l'ensemble de l'Empire, le seul empereur à l'avoir fait. En 122, Hadrien se rendit en Espagne. Sans enfant, il choisit d'abord Aélius pour lui succéder en 136, mais ce dernier mourut le 1er janvier 138. Hadrien adopta alors Antonin le 25 février et choisit lui-même Marc Aurèle et Lucius Vérus comme héritiers d'Antonin. Il décéda le 10 juillet 138.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com