+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_632605 - GRANDE BRETAGNE - VICTORIA Médaille, Noces d’or de Charles Frederick Huth et Frances Caroline Marshall

GRANDE BRETAGNE - VICTORIA Médaille, Noces d’or de Charles Frederick Huth et Frances Caroline Marshall SUP
120.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaille, Noces d’or de Charles Frederick Huth et Frances Caroline Marshall
Date : 1886
Quantité frappée : 45
Métal : cuivre
Diamètre : 45 mm
Poids : 56,31 g.
Tranche : lisse
Commentaires sur l'état de conservation :
Jolie patine marron avec des traces de manipulation. Une très légère usure sur certains reliefs
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la Collection Terisse

Avers


Titulature avers : (ROSACE) CHARLES FREDERICK HUTH (ROSACE) FRANCES CAROLINE MARSHALL (ROSACE) MARRIED 5, NOV. 1836.
Description avers : Leurs deux bustes habillés à gauche. Signé : ALLAN WYON.

Revers


Titulature revers : IN JOYFUL - CELEBRATION // À L’EXERGUE : 1886.
Description revers : Sous un palmier, un génie tient de part et d’autre du tronc deux écus portant les armes du couple. A ses pieds le flambeau de l’Hymen. Signé : A. WYON.

Commentaire


Cet exemplaire est conservé dans son écrin d’origine marron de la Maison WYON au 287 Regent Street, London.
D’après la Chronique Numismatique de GRUEBER, 3e série, Volume 12, ont été frappés 2 exemplaires en or, 15 exemplaires en argent, 45 exemplaires en cuivre, 5 exemplaires en bronze, 2 exemplaires en fer, 1 exemplaire en platine, et 1 exemplaire en aluminium.

Historique


GRANDE BRETAGNE - VICTORIA

(20/06/1837-22/01/1901)

Victoria (1819-1901) est la fille d'Édouard, duc de Kent, et petite-fille de Georges III. Elle succède à son oncle Guillaume IV en 1837 et épouse son cousin Albert, prince de Saxe-Cobourg en 1840, contre l'avis de sa mère. Elle a de lui neuf enfants mais devient veuve en 1861. Tout en respectant les règles du régime parlementaire, elle tente d'imposer ses vues dans le domaine des affaires étrangères. Son favori, Disraeli, lui fait donner le titre d'impératrice des Indes en 1876. Respectée et aimée, active et autoritaire, Victoria apparaît à son époque comme le symbole de l'Angleterre impérialiste. Son règne marque l'apogée de la puissance britannique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com