+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - fme_672515 - GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE - INDOCHINE FRANÇAISE Plaquette, Chambre de commerce de Saïgon

GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE - INDOCHINE FRANÇAISE Plaquette, Chambre de commerce de Saïgon TTB
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 400 €
Prix : 200 €
Offre maximum : 260 €
Fin de la vente : 15 juin 2021 18:28:50
participants : 1 participant
Type : Plaquette, Chambre de commerce de Saïgon
Date : 1955
Métal : bronze
Diamètre : 70 mm
Poids : 134,90 g.
Tranche : lisse + corne BRONZE
Poinçon : corne BRONZE
Commentaires sur l'état de conservation :
Patine hétérogène, de l’usure sur les reliefs. Présence de quelques coups et rayures

Avers


Titulature avers : CHAMBRE DE COMMERCE / DE SAÏGON.
Description avers : Au centre, Allégorie féminine de la France tenant une branche de laurier et une corne d’abondance, à droite, une femme accroupie tenant un bol, à gauche, un homme tient un panier. Signé : MORLON.

Revers


Titulature revers : LA / CHAMBRE DE COMMERCE / DE SAÏGON / A M.R GABEUR JACQUES, GEORGES, ANTOINE / SECRÉTAIRE GÉNÉRAL / D’OCTOBRE 1945 A MAI 1955.
Description revers : Légende en 6 lignes sous la représentation du Transatlantique dans le port de Saïgon. Écu couronné accosté de deux panthères et banderole gravée : PAULATIM CRESCAM.

Commentaire


Dimensions : 70*57,5 mm.

Historique


GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE - INDOCHINE FRANÇAISE

Le 9 mars 1945, l'armée japonaise attaque par surprise les garnisons françaises entraînant la mort de près de 3 000 français en moins de deux jours. Cette opération contribue à détruire l'administration coloniale. Le Japon encourage par ailleurs la formation de régimes nominalement indépendants, dans le cadre de sa sphère de co-prospérité de la grande Asie orientale. Au lendemain de l'évacuation japonaise, le Laos et le Cambodge parviennent à faire reconnaître leur souveraineté en douceur. Il n'en va pas de même au Viêt Nam, enjeu stratégique et économique d'une tout autre importance. Le Vietminh et d'autres groupes indépendantistes cherchent à établir leur autorité sur le pays. A Potsdam, en 1945, Truman et Staline, défavorables au colonialisme français, décident la division du Viêt-Nam en deux parties : le nord sous l'influence des Chinois dirigés par Tchang Kaï-chek) et le sud sous l'influence des Britanniques dirigés par Douglas David Gracey. Le général Leclerc et la deuxième DB sont envoyés par le général Charles de Gaulle, chef du gouvernement provisoire, pour restaurer l'autorité de la France et reprendre le contrôle de l’Indochine après la Deuxième Guerre Mondiale. Des négociations sont ouvertes et aboutissent aux accords du 6 mars 1946 aux termes desquels le Viêt Nam est libre (mais pas indépendant, car il fait partie de l'Union Française). Ces accords, signés par Hô Chi Minh et Jean Sainteny, ne durent pas. Leclerc reconquiert la Cochinchine, mais estime à terme inévitable l'indépendance vietnamienne. Le Vietminh tente d'interdire aux Français le port de Haïphong. Le bombardement de celui-ci par la flotte française rend le conflit inévitable. S'ensuit la Guerre d'Indochine, à l'issue de laquelle la France quitte la péninsule en 1954 après la déroute de Dien Bien-Phu. Les accords de Genève séparent le Viêt Nam temporairement en deux États, mais l'échec de la tenue des élections de réunification en 1956 conduit à la guerre du Viêt Nam en 1964.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com